Le gouvernement du district d’Arnsberg approuve la déforestation à partir d’octobre

Pas surprenant et pourtant profondément bouleversant ? Le gouvernement du district d’Arnsberg approuve le Hauptbetriebsplan ( plan d’exploitation principal ) 2018-2020 et donc la poursuite de la déforestation de la Forêt de Hambach à partir d’octobre 2018.

Ici vous pouvez lire le communiqué de presse du gouvernement du district en allemand : https://www.bezreg-arnsberg.nrw.de/presse/2018/03/063_18_03_29/index.php

Qu’est ce que cela veut dire pour nous? C’est juste une autre preuve que la justice n’a rien à voir avec de la justice. Que les exigences du profit prévalent sur les droits environnementaux et humains. Et que la sortie du charbon reste du travail manuel.

Les tentatives pour criminaliser et isoler notre protestation sont plus évidentes que jamais : jamais autant de personnes actives n’ont été emprisonnées pour si peu de délits. En même temps, nous voyons les essayes de décrire la situation comme si la violence venait de notre côté, et nous étions responsables si la police se sentait obligée d’évincer les occupations et de détruire la forêt à cause du danger qui l’attendait. Il est plus que jamais nécessaire de contrer cela. Commençons à préparer la prochaine saison d’abatage. Il est temps de fonder des groupes locaux, de s’organiser ou de prendre un autre semestre de congé, de quitter ton boulot ou l’école et de planifier une saison de déforestation au Hambi.

Parce que pour un climat de justice, nous devons lutter nous-mêmes.

De nouveau de la police dans la forêt

Continuation de 3/19: Barricade Eviction in the Forest
21/3/2018
8:24 Grande action policière dans la forêt, apparemment démolition de barricades, plusieurs chemins forestières sont actuellement bloquées par des cordons de police.
9:00 De la police à la gare de Buir.
9:30 Les chemins forestières vers Lorien sont dégagées. Le trépied au point de Jésus est dégagé. Actuellement, c’est aux barricades entre North et Deathtrap.
10:00 Des flics en vue de la tour à Gallien ( Gaule ). Plusieurs « Wannen » ( = fourgons de police ) à Lorien. Plus…

Des évictions dans le Bois Lejuc !

24 février
Après la première expulsion (voir lien ci-dessous), pas toutes les cabanes dans les arbres du Bois Lejuc ont été évincées. Au contraire, au moins une a été réoccupée. Chez les autres, il y a des essais aussi. Les cabanes encore occupées sont approvisionnées en nourriture par des personnes qui réussissaient à franchir les barreaux de la police. Une nouvelle expulsion est en cours! .

Plus : https://vmc.camp/
Lisez aussi notre lettre ouverte de solidarité avec Bure

Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est annulé !


Contre l’aéroport
et son monde !

Le gouvernement français a abandonné la construction du grand aéroport contesté près de Nantes, qui était en discussion depuis 50 ans. Le Premier ministre a déclaré que s’il y avait une opposition si forte dans une région, qui divisait littéralement la population locale en deux, un tel projet ne pourrait pas être mené sans confrontation (taz).
En d’autres termes, les agriculteurs, les activistes et les écologistes ont empêché le projet. La Zone A Développer (ZAD) fut transformé en une Zone A Défendre et les gens qui s’étaient installés sur le site de 1600 ha, s’appellent Zadistes.

Nos félicitations à tous, qui ont rendu cela possible !
Mais !
Le premier ministre continua : « Quiconque occupe illégalement des terres à Notre-Dame-des-Landes doit le quitter au plus tard au printemps. » Il se peut que les zadistes attendent pour voir si cette décision sera vraiment mis en œuvre. Si c’est le cas, alors il se pourrait qu’un peu plus de français soit parlé bientôt au bord du trou de Hambach. Mais la plupart des gens y veut rester, voir le communiqué commun ci-dessous.


Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement

https://www.nouvelobs.com/planete/notre-dame-des-landes/20180116.OBS0757/abandon-de-l-aeroport-de-notre-dame-des-landes-les-plus-et-les-moins-du-choix-de-macron.html

Film solidaire en anglais et français
Film sur YouTube.
Beaucoup de ces images auraient pu être pris dans le Hambi aussi.

Nouvelle occupation forestière à l’aéroport de Francfort

Site de l’occupation
http://www.fnp.de/lokales/kreise_of_gross-gerau/Protestcamp-bei-Kaelte-und-Krach;art688,2874426
https://www.robinwood.de/blog/kuchen-und-besetzte-b%C3%A4ume-am-frankfurter-flughafen
http://www.echo-online.de/lokales/kreis-gross-gerau/buettelborn/umweltaktivisten-besetzen-baeume-im-treburer-oberwald-um-rodung-fuer-den-flughafenausbau-zu-verhindern_18435987.htm#1
Plus…

Validité du plan d’exploitation principal sans déforestation renouvelé jusqu’au 31/03/2018

Communiqué de presse du gouvernement du district d’Arnsberg

Original

Validité du plan d’exploitation principal sans déforestation renouvelé jusqu’au 31/03/2018

Par décision du 20 décembre 2017, le gouvernement du district d’Arnsberg, responsable des mines et de l’énergie en NRW, a renouvelé la validité du plan d’exploitation principal actuel de la mine à ciel ouvert de Hambach jusqu’au 31 mars 2018. Suite à la licence, la poursuite de l’extraction de lignite sera également garantie après le 31/12/2017, assurant ainsi l’approvisionnement important de lignite aux centrales électriques dans les mois à venir.

Compte tenu des procédures judiciaires en cours, les mesures de défrichement et d’exploitation forestière dans les zones boisées sont exclues de la prolongation. Au cours de la période allant jusqu’à la fin du mois de mars de l’année prochaine, les questions relatives à la législation sur la protection de la nature feront l’objet d’une enquête approfondie et seront examinées par le gouvernement du district d’Arnsberg. Après cela, la décision sur la licence jusqu’à la fin de 2020 du prochain plan d’exploitation principal sera prise.

Victoire d’étape

Aujourd’hui est le dernier jour où BUND et NRWE peuvent prendre une position sur la proposition de règlement (oui ou non). Entre-temps,ca y est. Selon Andreas Pinkwart (FDP), le ministre des Affaires économiques en Rhénanie-du-Nord – Westphalie, cet hiver, il n’y aura plus de déboisement dans le reste de la forêt une fois si vaste.
Bien sûr, nous sommes heureuSes. Nous nous réjouissons pour les chauves-souris et les muscardins, pour les pics mar auxquels ils doivent leurs maisons, pour les chênes pédonculés, les charmes, le muguet et tous les êtres vivants dans et autour de la forêt. Aussi avec les humain-e-s qui, avec leur persistance – dans la forêt, dans les salles d’audience, dans les initiatives citoyennes, avec les visites guidées de la nature et l’approvisionnement de matériaux et de nourriture, dans des conférences partout en Europe, en écrivant, filmant, traduisant, recueillant des signatures et tant d’autres choses – ont rendu possible le résultat provisoire actuel.

Plus…

Informations juridiques sur les plaintes de BUND, l’arrêt du déboisement, le fin de l’année

L’e-mail ci-dessous nous a été envoyé:

« Salut,

J’ai écrit un peu pour contrer la confusion / les incertitudes / rumeurs entourant le procès du B.U.N.D. NRW, l’arrêt de coupe à blanc et le tour de l’année. J’espère que cela vous sera utile et vous donnera une meilleure position de départ pour être actif dans la préservation de la forêt! En bas, vous trouverez un article du journal AN d’aujourd’hui. J’ai écrit un peu pour contrer la confusion / les incertitudes / rumeurs entourant le processus de B.U.N.D. NRW, l’arrêt de coupe à blanc et le fin de l’année. J’espère que cela vous sera utile et vous donnera une meilleure position de départ pour être actif dans la préservation de la forêt! En bas, vous trouverez un article du journal AN d’aujourd’hui. Plus…

La gare de Buir et des alternatives pour atteindre la forêt


Le jeudi 28 novembre était le jour où nous nous en sommes sortis à peine. Après trois jours de défrichements, une éviction de la forêt était imminente, avec de milliers de flics. À la gare locale (S-Bahn Buir), le parking était réservé à la police. Puis, après le mardi soir et le mercredi il y avait la fête d’action pendant deux jours, quelque chose d’étrange a commencé à la gare de Buir. Plus…