Occupation à Manheim

Nous avons squatté Manheim!

Il y a deux semaines, des gens ont été chassées de leurs maisons dans la Forêt de Hambach. Pendant que les protestations dans la forêt étaient au centre des préoccupations du public, la population locale est forcée déjà depuis des années de quitter les villages environnants. À Manheim aussi.
Plutôt que de ne concerner que les habitant*s, l’exploitation du charbon en Rhénanie est également un problème mondial. Plus…

Fil d’info 25 sept. – 1er oct.

deutsch | english | español
Il est possible, que la version allemande est plus actuelle.

Streams réguliers @anettselle

1er octobre

20:47 Entre-temps, Ghost Town est encerclé par quatre rampes de projecteurs et deux chars d’expulsion.
20h00 Un observateur parlementaire est sur le chemin de Ghost Town.
18h52 Presse venez à Ghost Town s’il vous plaît! La police ne laisse pas entrer de l’eau, les bouteilles sont vidées devant les occupant*s et jetées dans la forêt. Flic responsable : Qui veut boire doit d’abord sortir, derrière la rubalise.
17h00 L’opération sur la prairie est terminée et les gens y retournent.
16h11 RWE provoque des destructions massives à la prairie.
15h50 À Ghost-Town, la paix est revenue.
15h45 De plus en plus de machines de nettoyage d’RWE apparaissent à la prairie. En outre, il y a des contrôles d’identité et des fouilles de bagage. Plus…

Fil d’info 18-24 septembre 2018

deutsch | english | español

Il est possible, que la version allemande ou anglaise sont plus actuelles

Streams réguliers @anettselle

+ 25 septembre.

24 septembre

20h19 Statut actuel Kleingartenverein : Les dernières machines se retirent. Tous les restes de cabanes sont enlevés. Une cabane est encore debout avec plusieurs personnes et des personnes sporadiques sur des traverses / arbres. Police avec une installation de projecteur et environ 50 keufs sur le site.
19h50 La police annonce qu’elle fermera ses portes aujourd’hui à KGV.
19h29 À Kleingartenverein encore expulsion avec le projecteur en marche.
18h57 Les trains bloqués ont repris leur course depuis 17h30. Onze activistes ont été détenus. Les gens les attendent déjà et d’autres devant le GeSa Aachen. Dans l’ensemble, les trains de charbon ont été bloqués pendant environ 8 heures. Plus…

Fil info, septembre 2018

deutsch | english | español

Il est possible, que la version allemande est plus actuelle

Streams réguliers @anettselle

16 septembre

20h52 La police continue d’assiéger l’occupation de la prairie et la forêt.
20h10 La police est devant Gallien. À la veille, de nombreuses camionnettes disparaissent.
20h00 La police est dans la forêt avec des équipes d’arrestation et attaque au hasard des gens.
19h53 Une personne arrêtée à l’aérodrome et ramenée. Plus…

Communiqué de presse – 06/09/2018

Evictions en cours, le jour X fut proclamé

Aujourd’hui, la police de Rhénanie du Nord-Westphalie a poursuivi la préparation ( destruction des structures de sol et des barricades ) de la forêt pour les expulsions à venir. La police a pris d’assaut la forêt à 8 heures du matin afin de couper des cordes et des ponts entre les arbres et d’isoler de cette manière les cabanes dans les arbres.
Lors de la tentative suivante de détruire la construction sur pilotis « Simona », un travailleur de RWE a abattu un noisetier au milieu d’« Oaktown ».

En réaction à l’abattage du premier arbre, le passage de la ligne rouge, l’Alliance d’action a proclamé le « Jour X ».

Peu après la proclamation du Jour X, qui s’est répandu dans toute l’Allemagne et même dans le monde entier, la police a quitté la forêt. Bien que les structures de sol aient toutes été détruites, les activistes ont maintenant la possibilité de se déplacer librement et de reconstruire des structures.

La proclamation du jour X a marqué le début d’une nouvelle phase dans la lutte pour la forêt de Hambach, vieille de 12 000 ans. Des centaines d’activistes se joindront à cette lutte demain, notamment grâce au soutien d’Aktion Unterholz, qui a promis de lancer un week-end de résistance pour soutenir la forêt de Hambach sous la forme d’actions massives de désobéissance civile. Ils vont briser les lignes de police et bloquer le matériel d’RWE et de la police.

Despite the high likelihood that the police will be present again tomorrow, there is a chance they will restrain themselves. In this case Aktion Unterholz will support the fight in other forms, by helping to rebuild barricades and soil structures.

At 3:00 pm, the various participating organizations of the Action Alliance held a press conference to communicate the situation to regional, national, as well as international media.

They criticize the violent action of the police forces, as well as the protection of the interests of the coal and capital giant RWE. They condemn the Interior Minister of NRW, Herbert Reul (CDU) for ordering these actions.

Furthermore Ende Gelände presented their new action plan for late October, which includes lock-ons this year, reflecting their response to the increasingly extreme situation in the struggle for the Hambach Forest.

While the 6 activists who were arrested on September 5 are back in freedom, the first trial day for the case « Kim Neuland » started in the Düren district court. The case concerns the arrest and 17-day detention of activist Maya (known as “Kim Neuland”) on 17 December 2016, in connection with the resistance against the cutting of the Hambach Forest. The trial will continue on September 14th.

The repression against the climate-justice activists is going on, who are fighting for the preservation of the forest, and against the capitalist extraction of dirty lignite. But as long as the felling of the forest is not stopped forever and the fossil-fueled capitalist exploitation of the planet continues, the resistance will continues as well!

29/08/2018, 17h-19h, Manif depuis Buir à l’occupation de prairie à la Forêt de Hambach

Après la destruction d’une grande partie de l’occupation de prairie par la police, nous appelons à une manifestation contre l’arbitraire de l’Etat et pour la préservation de la Forêt de Hambach.

Mardi, la police a brutalement dégagé le campement, détruit plusieurs bâtiments, volé de l’eau, des outils et d’autres infrastructures, et ne s’est pas arrêtée devant des objets personnels tels que des tentes, des sacs de couchage et des caméras.
Toutes les personnes présentes dans la prairie ont reçu une exclusion du terrain – et ceci sur une propriété privée et sans que le propriétaire du pré en soit informé. 15 personnes ont été arrêtées arbitrairement et l’accès à la prairie et la forêt accessible au public a été refusée toute la journée. C’est complètement disproportionné !
Le gouvernement du land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie tente de criminaliser la résistance et de la épuiser, car le campement sur la pré est une importante infrastructure de résistance dans la Forêt de Hambach.

Mais nous n’accepterons pas cela ! Ça ne pourra pas nous arrêter !
Ensemble avec beaucoup de gens, nous marcherons vigoureusement au pré, en manifestant pour la préservation de la Forêt de Hambach et donc pour la justice climatique.
Ensemble, nous empêcherons la déforestation et sauverons la Forêt de Hambach !

Lieu : Gare de Buir ( Open Street Map )
Temps : 17h00 rendez-vous, 17h30 Début de la manif
Finale : environ 18h30

Après la manif, il y aura à bouffer dans le camp de prairie et de cette manière, la prairie sera reprise collectivement.

Fil info, première semaine septembre

6 septembre

Traduction en progrès
12:46 Clearing stop until October 14th. Due to the complaint of B.U.N.D., RWE must wait with the deforesting.
12:40 End of today’s police campaign. Police and RWE withdraw from the Forest.
12:01 Police left Gallien and probably Oaktown too, probably due to the rain.
11:50 Day X was called, because the first trees have been felled. Many people will take action now. Plus…

Forêt de Hambach – Lettre ouverte de solidarité avec Bure


Au cours des trois dernières années de lutte anti-nucléaire à Bure et de l’occupation du bois Lejuc, vous nous avez inspiré plusieurs fois et rappelé aux habitants de la forêt de Hambach, constamment confronté*s à la répression, que nous ne sommes pas seul*s. Que nous ne sommes pas les seul*s à combattre et à résister au capitalisme avec ses nombreuses têtes d’extractionnisme et d’injustice climatique. Les images des bannières de solidarité et les actions ont été allées et venues entre les deux occupations dans les moments où ils étaient le plus nécessaires. Merci pour les deux !! Plus…

Des évictions dans le Bois Lejuc !

24 février
Après la première expulsion (voir lien ci-dessous), pas toutes les cabanes dans les arbres du Bois Lejuc ont été évincées. Au contraire, au moins une a été réoccupée. Chez les autres, il y a des essais aussi. Les cabanes encore occupées sont approvisionnées en nourriture par des personnes qui réussissaient à franchir les barreaux de la police. Une nouvelle expulsion est en cours! .

Plus : https://vmc.camp/
Lisez aussi notre lettre ouverte de solidarité avec Bure