Fil d’info depuis 18 septembre

deutsch | english | español

Visitez aussi Twitter : @HambiBleibt @HambiEA #HambacherForst #HambiBleibt

Videostreams: @anettselle Videos von gestern: @MKreutzfeldt

Invitation à un événement éducatif. Nous cherchons des objets étrangers en forêt.
Continuez sous la foto

18 septembre

21h00 Correction : Il y a encore des gens dans le lock-on sur Whydah !
20h50 Whydah et Nonames sont complètement évincés – les dernières personnes ont été emmenées dans le transporteur de prisonniers.
20h44 Il n’y a plus de travaux à Cozytown ou à Beechtown. Néanmoins, le projecteur est dirigé vers Beechtown. La police est à côté d’elle et a l’air en peu bête.
20h40 Au Punkpod, il y a maintenant un concert de piano spontané.
20h10 Expulsion de Whydah ( dernière cabane à Gallien ) est toujours en cours.
17h56 RWE enlève et remplit des barricades juste devant Lorien.
17h26 C’est confirmé ! Demain (19/09 10h), le HambiCamp commence à Manheim ! Plus d’informations suivront !17h40 À Cosytown, Bambule et Lumpi ne sont pas encore évincés, la coupure d’une piste vers Lumpi est à peine entamée. Jeux de rattrapage entre les gens sur le sol et BFE ( unité antiterreur de la police fédérale ). De la nourriture est arrivée à Beechtown.
16h50 Le préfet de la police Weinspach inspecte Cosytown et Beechtown. Hurler est entendu de tous les arbres.
16h34 Depuis Nonames, une tronçonneuse peut être entendue. Les personnes sur le toit seront probablement évincées d’abord.
16h30 La police déclenche un feu de champ et l’éteint avec des canons à eau. Protection contre l’incendie ?!
16h18 Une personne est évincée du toit. Policier grimpant : « Je trouve ça merde, pas d’question. ».
16h15 Chez Nonames, le « nettoyage après éviction » commence.
16h10 Nonames : « Vous détruisez notre avenir ici. Ce n’est pas seulement à propos de cet arbre ». La police s’en fout.
16h08 la police d’escalade sur Nonames près de Gallien. Nous suivons l’expulsion au téléphone. Vous êtes merveilleux-ses ! « Pourquoi es-tu ici?! Je ne t’ai pas invité chez moi! »
L’éviction de Nonames commence. Les deux personnes y sont prêtes. Prenez bien soin de vous !
15h24 Une plate-forme élévatrice se prépare sous Noname, avis d’expulsion n’est pas lu. Nous demandons aux journalistes d’y aller !
Police et RWE veulent abattre le m onopod à Lorien, duquel une vie humaine est suspendue. Cadreur-euse-s venez s’il vous plaît ici.
14h45 Selon la police, seuls la presse et des observateur-euse-s parlementaires sont autorisés à pénétrer dans la forêt. La commande semble être issue il y a 2 heures.
14h32 Punkpot est protégé par des sangliers !
13h48 Chillum est en train d’être expulsé, Orca et Bolo sont en train d’être démontés, des élévateurs orange et rouge, ainsi qu’une grosse grue blanche. Des traverses devant Nonames sont en train d’être coupées, une personne semble sécurisée dans une autre traverse. Lorien semble redevenu calme.
13h41 Randale a été évincée. Il y avait des cris de douleur depuis la cabane pendant l’expulsion.
13h09 Police évince un blocus assis à Gallien.

12h37 Lorien entouré par les flics, est fouillé.
12h36 Environ 200 flics anti-émeutes entre la forêt et le campement sur la prairie, se répandent du côté nord en sortant de la direction de Cosytown.
12h30 Il ne se passe pas grand chose à Cozytown en ce moment. Les plate-formes élévatrices attendent et la police grimpante étudie des photos.
11h33 Deuxième et dernier* activiste évincé* de «Fabrik» à Cosytown.
11h25 Sous Orca et Chillum (Gallien) il y a 5 plate-formes élévatrices.
9h50 Le personnel de RWE scie le sous-bois sous Cosytown.
9h00 Tranchée pour Nonames (cabane devant Gallien) est battue.
04h25 La plate-forme inférieure de Casa leur semble instable et est maintenant supportée.
03h48 Deux autres personnes ont été expulsées de hamacs à Cosytown. Le lock-on fonctionne encore.
02h05 Après un peu moins de 4 heures, la première des trois personnes du lock-on à Casa De Durruti est évincée. Les flics jettent maintenant tout depuis la cabane. On dirait que c’est le poste de nuit.
00h50 Cosytown est encore en train d’être évincé! 3 personnes sont à la Casa de Durruti dans le lock-on. Les flics sont au travail avec une disqueuse.

Fil info, septembre 2018

deutsch | english | español

Il est possible, que la version allemande est plus actuelle

Streams réguliers @anettselle

16 septembre

20h52 La police continue d’assiéger l’occupation de la prairie et la forêt.
20h10 La police est devant Gallien. À la veille, de nombreuses camionnettes disparaissent.
20h00 La police est dans la forêt avec des équipes d’arrestation et attaque au hasard des gens.
19h53 Une personne arrêtée à l’aérodrome et ramenée.
19h38 25 camionnettes sur la route sont arrêtées par des blocs assis.
19:25 Une arrestation par BFE d’une personne tiré du blocus du char d’expulsion ci-dessous.
19h00 Le train de lettres n’est pas assez long. Un char est bloqué en chantant.
18h50 Cosytown et Beechtown sont tranquilles, presque pas de police. De la prairie, la police se retire aussi lentement, environ trois centaines sont encore présentes.
18h00 Une arrestation sur le chemin principal près de Norden entraîne un grand sit-in et ensuite une libération.
17h14 Les activistes sont mobiles. Percées isolées dans la « zone de danger »

Vidéo naturellement branlant mais donne une bonne impression

17h16 Barricades à Cosytown à nouveau expulsées.
17h15 Oaktown et la police complètement entourés par des centaines de personnes.
16h53 La tour à Oaktown s’est effondrée.
16h40 Sur la prairie, un canon à eau se met en place pour mouiller les personnes qui arrivent. Il fait une annonce, mais elle n’est pas compréhensible à cause de l’accent fort.
16h00 Des centaines de personnes partout dans la forêt. La police se retire, mais est en marche en petits groupes agressifs. Des barricades sont en construction.
15h50 À Cosytown, un char policière est entouré de centaines de personnes. La police est complètement dépassée, réagit violemment.
15h50 Une personne traverse accidentellement le cordon de police devant la gravière.
15h34 Des ambulanci*r*s de la manif rapportent d’être attaqués de front avec du gaz poivré.
15h30 Des centaines de personnes arrivent à Gallien et Oaktown ! Plateforme à Cosytown est bloquée.
15h17 Des gens qui appellent HambiBleibt! arrivent à Oaktown. Par là, une personne est toujours sur un arbre.
15h15 Beaucoup de monde à la lisière de la forêt, la police a tiré des chaînes et essaye de ne pas laisser les gens dans la forêt. À la gravière, de nombreuses bagnoles de police.
14h59 Une personne ayant des problèmes de santé a été descendue de l’arbre, elle est en route à l’hôpital, mais va bien maintenant.
14h50 Une ambulance est en action à la gravière.
Unités de police présentes : SEK et USK de Bavière, BFE de Bade-Wurtemberg et de Hesse.
14h47 Une personne évincé de Fuchur, pas clair s’il y a encore des gens dessus.
14h40 Floki et Nest (Oaktown) sont évincés.
14h10 BFE se prépare à évacuer les gens du gravier et des murs de terre autour.
14h09 Les premiers groupes de la promenade en forêt marchent maintenant dans la forêt !
13h55 Deux personnes à Cosytown sont enlevées avec un transporteur de prisonniers.
13h55 La tête de la promenade forestière est arrivé à la veillée. La fin est encore à la gare.
13h54 L’évacuation de Fuchur est en préparation.
13h43 Première compte de la promenade en forêt  9000 personnes. Il y a des rumeurs selon lesquelles Angela Merkel veut venir 😀
13h15 La police utilise des chevaux contre les gens ! Le pied d’un manifestant fut cassé.
13h15 La première personne ( mike ) est descendue par une plateforme de levage depuis Nest ( Oaktown ).
13h12 Les premières tentatives pour arriver dans la forêt via la prairie. La police fait l’impression d’être dépassée.
13h09 On entend du bruit d’une meuleuse d’angle provenant d’une cabane dans les arbres à Cosytown.
13h03 La police apaise sur Twitter, mais jusqu’ici il y a à peine où pas de presse à Oaktown.
12h45 Même le porte-parole de la police ne peut pas prévaloir contre la police sur place. La presse n’est toujours pas autorisée à passer.
12h40 Blocus évincé.
12h34 Blocus spontané, assise et debout, devant la veillée.
12h20 Des milliers à la gare de Buir, les premières personnes sont laissées passer à la veillée.
12h15 Éviction à Cosytown aussi.
12h09 Une personne s’est enchaîné à l’arbre au dessus de MouseHouse.
12h04 Plateforme de levage est à coté de MouseHouse.
11h43 Les représentant*s de la presse ne sont pas autorisé*s à pénétrer dans la forêt à coté de la carrière de gravier. Sans justification pourquoi.
11h31 Les gens qui veulent aller à la veillée depuis la gare de Buir, ne sont pas laissé*s passer.
11h27 En ce moment, Nest et Floki sont expulsés à la fois.
11h20 Encore une personne arrêtée à Gallien par l’unité BFE.
11h00 Maintenant apparemment aussi une plateforme de levage à Nest.
10h46 Gare principale de Cologne : un train de banlieue bondé après que les autres conduisent vers Hambi, de plus en plus de personnes arrivent. Les quais sont également surpeuplés.
10h40 La manif #aufbäumen quitte la route et se met en marche vers Lorien pour planter des arbres !
10h23 Les activistes s’approchent à Oaktown, tandis qu’RWE continue à faire couper des arbres inutilement.
10h18 Une arrestation à Gallien. La police utilise de la force massive contre les partisan*s.
10h12 SEK veut apparemment être soulevé dans la cime de Floki avec une grue mobile.
09h29 La zone autour de Nest ( Oaktown ) est nettoyée par un harvester ( machine d’abattage )
08h55 Les flics stressent à côté du jardin familial. Contrôle de personnes. Tentative de destruction des structures au sol.
07h30 Le tunnel est évincé.

15 septembre

23h10 Le premier « secouriste » descend dans le tunnel.
22h58 Apparamment, dans le GeSa ( centre de détention ) à Aachen, il n’y a plus de tampons et serviettes périodiques. Aux personnes qui ont ses règles sont offert des couches pour les bébés. La cage « mâle » est maintenant vide, dans la cage « féminine » encore juste au-dessous de 20. Le nombre de personnes dans les cellules individuelles n’est pas clair.
22h00 Soyez attentiv*s! Partout dans la forêt, de petits groupes de BFE ( police antiterreur ) sont en route, certain*s d’entre eux essayant de tirer les gens hors des buissons !
21h38 Les deux personnes dans les lock-ons dans la tour à Oaktown ont été évacuées. Tanit est détruit.
21h14 La route à la veillée est dégagée.
21h04 La police annonce l’expulsion violente des gens devant la vigile enregistrée. Stream à Twitter.
20h03 Dans la tour d’Oaktown, quatre personnes sont enfermées par lock-on. Les flics leur menace de les jeter par la fenêtre ensemble avec leur lock-ons. WTF
20h00 La tour d’Oaktown est démontée pendant qu’y des gens sont dedans. Des grandes branches sont coupées au-dessus et sautent sur le toit, les murs porteurs sont déchirés. Danger de mort !
20h00 Livestream depuis Oaktown, twitter
20h00 Simona est accrochée à la grue et devrait bientôt être enlevée.
19h51 Les chiens de police continuent de disjoncter et d’aboyer, surtout contre les autres forces de police.
19h30 Simona va être levé dans quelques instants avec une grue.
19h15 L’attaque contre la tour d’Oaktown continue. Les flics traversent le toit et sortent une personne. Quatre autres sont verrouillées. Autour d’Oaktown, des centaines de personnes font du bruit.
18h53 L’éviction de la tour d’Oaktown commence. Des branches au-dessus du toit sont enlevées.

18h22 La police fouette brutalement les gens à la veillée. Prédendument à cause d’un policier gravement blessé dans la forêt.
18h00 À l’occasion de la percée au camp à la prairie, deux personnes sont terrassées et attachées par la police.
17h55 À Oaktown, il y a 3 plateformes de levage, une à Tower, une à MouseHouse et une à Tanit. Les deux derniers ont déjà été saisis / évincés.
17h53 De différentes directions, des groupes de personnes s’approchent de la ligne de police près de la prairie. Le canon à eau se met en position.
17h51 Le pont suspendu entre Tanit et Tower est coupé. Tanit est évincé.
17h45 Deux bus de prisonniers sont arrivés à Aix-la-Chapelle.
17h43 Un affût de chasseurs est complètement détruite par un char policière ( Ils volent à nouveau notre style !)
17h42 De plus en plus de personnes percent depuis la route les lignes de la police vers la forêt. Chaque fois, les flics sont plus apathiques en les poursuivant.
17h40 Un policier, à la chasse à des humain*s et à la fois occupé de son smartphone, tombe deux fois de suite à sa gueule 🙂
17h34 Manif – Livestream sur Twitter.
17h26 La première personne est descendue de Tanit par moyen d’une corde autour de sa poitrine
17h15 SEK détruit le toit de Tanit.
17h00 Wow, vous êtes super ! Les flics sont entourés d’activistes. Autour d’Oaktown, on entend de grands cris « HambiBleibt ! » qui reviennent des cabanes en haut.
16h40 Pont de levage à Oaktown sur le chemin de Tower.
16h21 Le travail de la presse est sévèrement entravé. De blessés par utilisation agressive de spray au poivreé par la police.
16h12 Il y a beaucoup d’élan en ce moment. Les activistes traversent les champs en direction du campement et de la forêt.
15h29 Soi-disant Fabacea est évacué aussi. La meuleuse d’angle continue.
14h30 A Merzenich, les participants à l’action Unterholz se sont séparés en « doigts » qui ensemble forment un poing. Cette stratégie est déjà connue des actions « Ende Gelände ». La police suit les groupes respectifs.
14h30 Info confirmée : À Nord, deux activistes sont encore scellées dans du béton là-haut dans la cime de l’arbre. L’expulsion prendra beaucoup de temps.
14h27 L’escadron de chiens vient d’être retiré d’Oaktown. À part des flics, tout est déǵagé. Il semble y avoir un manque de personnel.
13h50 La police occupe la gare de Buir, obstrue de nombreux habitants et intervient dangereusement dans le trafic ferroviaire.
13h49 De nouvelles abattages autour de Simona sont en préparation. Les tunnels ont été déclarés susceptibles de s’effondrer ! L’abattage dans cette zone met en danger des vies humaine !
13h23 La police repousse la presse de Gallien. Probablement il faut encore abattre des arbres sans caméras.
13h10 À Nord, une personne est encore «attachée de manière compliqué»
13h05 Police harcèle la presse tandis que l’équipement lourd se rend à Oaktown
12h51 L’équipe de nettoyage d’RWE apparaît à Oaktown.
12h00 Éviction des barricades entre Cosytown et Beechtown, venant du rempart de sable. De nombreuses patrouilles de flics sont signalées dans de nombreuses parties de la forêt. Le chemin principal entre Jesus Point et Lorien est dégagé. Des campeurs-euses sont emmené*s dehors la forêt. À Nord, il y a probablement encore 2 personnes dans les arbres.
11h59 De la police d’escalade descend en rappel d’une cabane à Nord.
11h50 À Cosytown, les premières barricades sont évincées et une allée d’accès est coupée.
11h32 Le premier flic grimpant est à la cabane Fabacea.
11h00 La plate-forme de levage à Nord s’approche à la cabane Fabacea, ils y ont coupé des branches pour pouvoir la sortir.
10h36 La personne sur le Skypod à Nord est évincé.
10h29 La police a coupé la corde de sécurité de la personne sur le Skypod afin de le forcer à s’assurer d’une manière plus confortable pour les flics. Encore une mise en danger d’une vie humaine par négligence.
10h28 3 Plateformes de levage en action à Nord. Des branches sont découpées dans les cimes des arbres.
10h22 La police s’est retirée de Gallien. L’humeur est bonne.
09h58 Les pompiers inspectent le tunnel à la cabane Simona.
09h44 Les flics avec des casques quittent Oaktown. Ceux avec des chiens restent tout autour.
09h10 La police lit à haute voix l’avis d’éviction du village de cabanes « Gallien »
09h03 Centrale électrique de lignite Niederaussem : personne sur trépied est mise en danger de mort ! @zuckerimtank
08h30 Il y a encore une personne dans un tunnel de 10 mètres de profondeur !
07h30 Des activistes occupent centrale électrique de lignite Niederaussem! Plus d’informations sur @zuckerimtank

14 septembre

23h30 à nouveau une bouteille est lancée à la veillée depuis une voiture.
22h20 Plus de 30 fourgonnettes et 1 char policière quittent la forêt depuis la Secustraße.
21h55 Deux ambulances se sont rendues à la Secustraße.
21h25 Les 10 personnes arrêtées ce matin lors du sit-in à Oaktown sont relâchées du GeSa ( centre de détention ) de la préfecture à Aachen.
21h20 Une personne arrêtée chez un trépied est en détention. Plus d’info : ABC Rhineland
20h56 Les restes de Mona sont baissés presque en un seul morceau.
20h50 À Oaktown, l’expulsion se poursuit dans la nuit. La déstruction des cabanes Stube et Mona est continuée.
20h40 Deux fourgonnettes à Gallien. La police irradie la scène par une lumière stroboscopique.
19h53 La nuit tombe dans la forêt. À Oaktown, l’éviction est continuée avec des projecteurs !
19h45 La situation actuelle à Oaktown : Pyra ( 1 personne ) évincée, Stube ( 2 personnes ) évincée, Mona évincée ( 1 personne ), 2 personnes évincées de Simone, deux sont encore dans le tunnel.
19h30 Personne verrouillée sur Mona a été retirée du lock-on après 6 heures.
19h20 La manif est à portée de voix de la prairie, ce qui est utilisé des deux côtés. Entre les deux, il y a la police avec des canons à eau et des chars policières.
19h12 Deux ambulances avec le gyrophare en marche, se précipitant sur la Route des Secus dans la forêt.
19h01 THW ( Technisches Hilfswerk, service technique ) est sur la Route des Secus.
18h51 À cause d’un cri supposé d’« ACAB », les données personnelles de deux personnes sont prises. Pendant ce temps, une candidate AfD ( parti fasciste en Allemagne ) est exclue de la manif.
18h30 Quelques individus de la manif ont réussi à pénétrer dans la forêt.
18h35 La police affirme sur Twitter d’avoir « sauvé une personne d’un trou dans le sol »
18h15 La manifestation de solidarité de Buir est arrivée à la veille.
18h05 Avec une corde la police tente de mesurer une partie du tunnel. Plutôt semi-professionnel.
18h00 Hambi Bleibt! Manif à Francfort, Kaisersack, à partir de 19h00. Veillée avec des actions à la place Willy-Brandt-Platz.
17h55 La deuxième personne verrouillée a été sortie du lock-on dans Simone, au-dessus du tunnel.
17h42 La démo, qui a commencé à 17 heures, est attendue par la police. Près de la prairie se trouvent 2 chars, 1 canon à eau et 20 véhicules. Sur le chemin de terre vers la carrière de gravier, six véhicules avec des cages pour chiens.
17h40 La personne sur le Skypod à Nord va bien. Presse est présente, police s’est retirée.
16h37 Oaktown : Des flics ont maintenant découvert le tunnel eux-mêmes et dégagent les barricades à la main. À Nord, l’expulsion est lancée en même temps et une personne assise sans être assurée sur un skypod est en danger parce que encore une fois nos avertissements ne sont pas pris au sérieux.
16h06 Gallien : Les racines et les souches sont arrachées et les trous sont remplis de sable. Cela sert à détruire les preuves et à couvrir la taille des 40 arbres abattus ici.
16h00 Malgré plusieurs avertissements, la police a utilisé des machines à essence juste à côté de la ventilation du tunnel. Le monoxyde de carbone est plus lourd que l’air. Danger aigu de vie !
15h51 Viens d’entendre conversation de flics : Gallien est la prochaine…
15h30 Trouvaille à Oaktown : Mitrailleuse, probablement un fusil Pepperball de Heckler et Koch. Lance des balles de paintball remplies de produits chimiques délétères. Utilisation non autorisée en NRW.
15h25 Char policière et canon à eau s’installent au trépied près de Lorien. Oaktown : Les personnes enchaînées sont torturées par des prises douloureuses. La presse est toujours maintenue à l’écart.
15h10 Des activistes pour le climat viennent d’occuper une succursale de la Deutsche Bank à Berlin. Ils exigent que l’éviction de la forêt de Hambach soit immédiatement arrêtée et que Deutsche Bank cesse ses investissements dans les destructeurs du climat telles qu’RWE.
14h58 Police sur le toit de Simone.
14h40 La police met toujours en danger des vies humaines à Oaktown en circulant avec des tonnes d’équipement lourd sur des tunnels dans lesquels se trouvent des personnes.
14h35 La police observe le trépied de Lorien depuis un char et ammène de lourds protecteurs.
14h35 Deux canons à eau se dirigèrent vers Buir.
14h13 La plate-forme élévatrice va à Simona. La machinerie lourde met en danger les personnes enchaînées sous la cabane !
14h10 Manif spontanée à Düren.
Annonce du chef de la police Weinspach à Aix-la-Chapelle : la promenade dans la forêt le dimanche sera interdite. ( Voyez le résultat ci dessus )
14h00 L’occupation de la représentation du land NRW (Rhénanie du Nord-Westphalie) à Berlin a été évacuée.
13h56 Des fenêtres sont jetées depuis Mona.
13h36 Les flics dans les ascenseurs démolient les cabanes Stube und Mona pour atteindre le lock-on.
13h18 Un arbre était scié, à quelques centimètres d’une traverse. Un cas de négligence grave. Heureusement, aucun activiste n’a été blessé*.
13h12 Une personne sur Mona est verrouillée dans un lock-on.
13h10 À Gallien, des arbres sont abattus avec des traverses dans lesquelles se trouvent des gens.
13h08 Plus d’arbres sont abattus à Gallien, dans le district de Kerpen. Par la police elle-même…
13h06 Une arrestation à Gallien sur le sol.
12h50 Il y a un tunnel au-dessous de Simona avec plusieurs personnes enchaînées dedans. Continuer la circulation avec des machines met en danger des vies humaines. À la police: ¡quittez immédiatement la zone avec les machines!
12h47 De Mona, les premières choses sont jetées. ¡L’évacuation de Mona commence!
12h45 Police avec des armes tenues braquées sur les plate-formes élévatrices.
12h42 La machinerie lourde à côté de Simona met en danger des vies humaines.
12h39 Sous la cabane Simona, il y a un système de tunnels avec des personnes enchaînées.
12h31 Des flics entrent à Gallien avec des tronçonneuses.
12h31 Plate-forme élévatrice maintenant au-dessus de Stube (Cabane dans un arbre à côté de Mona) à Oaktown.
12h30 L’accès à Simona est dégagé avec plusieurs tronçonneuses.
12h29 Plate-forme élévatrice directement au-dessus du toit de Mona.
12h27 Les arbres abattus sont enlevés de Gallien.
12h25 À Oaktown, Mona est évacuée avec des grues portiques. Les cimes des arbres sont coupées près des personnes suspendues dans des traverses – ¡Danger de mort! À Mona, 2 plate-formes élévatrices sur 3 sont en action, sur l’une d’entre eux il y a des flics avec des carabines à plombs.
11h40 La grue a 30 mètres de distance devant Mona. couloir d’accès est élargi.
11h36 Actuellement relativement calme dans la Forêt de Hambach. L’éviction des cabanes est préparée, les arbres vont d’être abattus dans quelques instants.
11h12 Une troupe d’expulsion à Oaktown, pour expulser plusieurs maisons dans les arbres. Des arbres sont encore coupés pour faire place aux machines.
11h00 Pont élévateur est actuellement proche de Mona et du Living Room, il peut commencer à tout moment. Toutes les entrées de la forêt sont fermées par les flics.
10h45 En Gallien, les arbres continuent à tomber.
10h32 Au moins 40 arbres coupés à Gallien.
10h38 Bientôt commence une manifestation spontanée à la veillée, vers la prairie.
10h35 Message de la police sur un haut-parleur à Fuchur, on dit aux gens de quitter l’arbre.
10h10 La police repousse la presse encore plus loin.
09h53 Les marcheurs qui se promènent autour sont interdits de revenir pendant 7 jours #HambacherForst #HambiBleibt
09h40 Police au Punkpot devant l’entrée de Lorien
09h37 Bureau d’NRW à Berlin est occupé par des activistes d’Ende Gelände.
09h35 Bulldozer et une centaine de flics à l’entrée de la forêt à Lorien. Blocus assis sur la route goudronnée occidentale. Le char se retraite.
09h35 Harvester ( machine pour la recolte d’arbres ) est maintenant à l’entrée d’Oaktown.
08h59 Aujourd’hui, trois arbres ont été abattus, neuf ont été abattus hier.
08h45 Le blocus assis est emporté, les gens chantent « solid as a rock… rooted as a tree ». ( solide comme une roche… enracinée comme un arbre )
08h05 L’SEK, unité d’intervention de la police va d’abord dégager les bâtiments au sol.
08h05 Le blocus assis protège la tour d’Oaktown.
08h00 L’ordre d’expulsion est lu à haute voix à Oaktown.
07h50 Oaktown complètement entouré. Des gens chantants, la presse est maintenue à distance.
07h33 Beaucoup de flics entrent à Oaktown.

13 septembre

21h27 La police joue des sons d’horreur sur ses haut-parleurs.
19h50 8 autres camionnettes se dirigeant vers Nord.
19h35 Environ 10 camionnettes de la police sur un chemin de gravier vers Nord, des mâts d’éclairage ont été repérés. ( utilisation suspectée pendant la nuit )
19h15 À Nord, les premiers activistes sont expulsés d’une maison dans les arbres.

Continuation ici https://foretdehambach.org/blog/2018/09/08/fil-info-sur-les-actions-policieres-automne-2018/

Communiqué de presse – 06/09/2018

Evictions en cours, le jour X fut proclamé

Aujourd’hui, la police de Rhénanie du Nord-Westphalie a poursuivi la préparation ( destruction des structures de sol et des barricades ) de la forêt pour les expulsions à venir. La police a pris d’assaut la forêt à 8 heures du matin afin de couper des cordes et des ponts entre les arbres et d’isoler de cette manière les cabanes dans les arbres.
Lors de la tentative suivante de détruire la construction sur pilotis « Simona », un travailleur de RWE a abattu un noisetier au milieu d’« Oaktown ».

En réaction à l’abattage du premier arbre, le passage de la ligne rouge, l’Alliance d’action a proclamé le « Jour X ».

Peu après la proclamation du Jour X, qui s’est répandu dans toute l’Allemagne et même dans le monde entier, la police a quitté la forêt. Bien que les structures de sol aient toutes été détruites, les activistes ont maintenant la possibilité de se déplacer librement et de reconstruire des structures.

La proclamation du jour X a marqué le début d’une nouvelle phase dans la lutte pour la forêt de Hambach, vieille de 12 000 ans. Des centaines d’activistes se joindront à cette lutte demain, notamment grâce au soutien d’Aktion Unterholz, qui a promis de lancer un week-end de résistance pour soutenir la forêt de Hambach sous la forme d’actions massives de désobéissance civile. Ils vont briser les lignes de police et bloquer le matériel d’RWE et de la police.

Despite the high likelihood that the police will be present again tomorrow, there is a chance they will restrain themselves. In this case Aktion Unterholz will support the fight in other forms, by helping to rebuild barricades and soil structures.

At 3:00 pm, the various participating organizations of the Action Alliance held a press conference to communicate the situation to regional, national, as well as international media.

They criticize the violent action of the police forces, as well as the protection of the interests of the coal and capital giant RWE. They condemn the Interior Minister of NRW, Herbert Reul (CDU) for ordering these actions.

Furthermore Ende Gelände presented their new action plan for late October, which includes lock-ons this year, reflecting their response to the increasingly extreme situation in the struggle for the Hambach Forest.

While the 6 activists who were arrested on September 5 are back in freedom, the first trial day for the case « Kim Neuland » started in the Düren district court. The case concerns the arrest and 17-day detention of activist Maya (known as “Kim Neuland”) on 17 December 2016, in connection with the resistance against the cutting of the Hambach Forest. The trial will continue on September 14th.

The repression against the climate-justice activists is going on, who are fighting for the preservation of the forest, and against the capitalist extraction of dirty lignite. But as long as the felling of the forest is not stopped forever and the fossil-fueled capitalist exploitation of the planet continues, the resistance will continues as well!

29/08/2018, 17h-19h, Manif depuis Buir à l’occupation de prairie à la Forêt de Hambach

Après la destruction d’une grande partie de l’occupation de prairie par la police, nous appelons à une manifestation contre l’arbitraire de l’Etat et pour la préservation de la Forêt de Hambach.

Mardi, la police a brutalement dégagé le campement, détruit plusieurs bâtiments, volé de l’eau, des outils et d’autres infrastructures, et ne s’est pas arrêtée devant des objets personnels tels que des tentes, des sacs de couchage et des caméras.
Toutes les personnes présentes dans la prairie ont reçu une exclusion du terrain – et ceci sur une propriété privée et sans que le propriétaire du pré en soit informé. 15 personnes ont été arrêtées arbitrairement et l’accès à la prairie et la forêt accessible au public a été refusée toute la journée. C’est complètement disproportionné !
Le gouvernement du land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie tente de criminaliser la résistance et de la épuiser, car le campement sur la pré est une importante infrastructure de résistance dans la Forêt de Hambach.

Mais nous n’accepterons pas cela ! Ça ne pourra pas nous arrêter !
Ensemble avec beaucoup de gens, nous marcherons vigoureusement au pré, en manifestant pour la préservation de la Forêt de Hambach et donc pour la justice climatique.
Ensemble, nous empêcherons la déforestation et sauverons la Forêt de Hambach !

Lieu : Gare de Buir ( Open Street Map )
Temps : 17h00 rendez-vous, 17h30 Début de la manif
Finale : environ 18h30

Après la manif, il y aura à bouffer dans le camp de prairie et de cette manière, la prairie sera reprise collectivement.

Fil info sur les actions policières, automne 2018

6 septembre

12:46 Clearing stop until October 14th. Due to the complaint of B.U.N.D., RWE must wait with the deforesting.
12:40 End of today’s police campaign. Police and RWE withdraw from the Forest.
12:01 Police left Gallien and probably Oaktown too, probably due to the rain.
11:50 Day X was called, because the first trees have been felled. Many people will take action now.
11:18 In Oaktown, an inhabited barricade is being cleared. With a scraper excavator. Although there are still people in there.
11:17 First day of “KIM NEULAND” trial: police present again – ID cards are copied at the entrance. About 15 supporters present. For info about the „KIM NEULAND“ trial, visit the ABC twitter @xABC_rlx.
10:45 Small trees are felled in Oaktown.
10:29 A journalist who writes, among others, for the , was held by the police for an hour and a half on the way to the forest occupation. His cell phone was taken away.
10:11 Oaktown: it seems they are starting to clear cabin Simona.
10:00 Gallien: Small trees are currently being limbed (debranched) with the chainsaw.
09:50 RWE steals Oaktown’s solar panels.
09:00 Gallien: Chainsaws are now destroying the rest of the cut off platform next to the tower.
08:30 A hundred in Oaktown. Traverses (cross connections) are cut off and platforms are attacked.
08:18 Security guards and cops cut the bridge between the Gallien tower and the platform next to it.
08:15 Cops enter Oaktown, security guards in Gallien.
07:40 Some police vans also at the forest entrance at Lorien. They have lift trucks and excavators with them.
07:10 The meadow occupation is surrounded.

5 septembre
8:15 pm Plus de police à l’intérieur de la forêt. Mais elle est toujours présente autour.
7:33 pm Une personne arrêtée aujourd’hui est actuellement à l’hôpital parce que la police lui a cassé le bras.
6:55 pm La manif arrive maintenant au bord de la forêt.
5:57 pm La manif est toujours en route. Maintenant, ce sont environ 700 personnes.
5:56 pm Gesa-support (au centre de détention) à Aix-la-Chapelle est sous la pression par la police. Des données personnelles ont été enregistrées et des flics ont menotté les partisan-e-s contre un mur. Soutenez vos supporters locaux !
5:22 pm Le trépied A à Jesus Point a été dégagé.
5:21 pm Manif passant par la « zone dangereuse ».
5:00 pm 300 people at the demo. The A-Tripod at Jesus Point is almost cleared.
4:12 pm At Cozytown 3 generously filled Shit-Barricades are cleared. The mood is good. At least at the side of the activists.
4:10 pm The monopod and tripod are evicted. On the big A, one person is still standing. He asks those present for support at the detention center when he is evacuated.
4:10 pm Updates from the EA (Ermittlungsausschuss, committee of enquiry): 5 people in custody in , 3 are probably still on the way there. Two were brought before the magistrate and will come out tomorrow at 0 o’clock again. Solidary people wait in front of the Gesa (Gefangenensammelstelle, prisoners collecting point or detention center)
4:05 pm Still one person on the tripod (looking like a big A) at Jesus Point.
4:00 pm No cops in Oaktown anymore and dinner is ready.
1:30 pm Eviction of ground structures in t-town starting.
12:45 In Morschenich around 15 people including 2 painters banned coming to the forest, the words “art prohibition” are mentioned
If u are in the danger zone and want to hear resistance radio: Now in operation: Radio Dangerzone on 87,6!
11:53 Around the tripod at the “Jesuspoint” a big operation is happening. Climbing cops are there. A heavy machine drove over what they previously called a dangerous “bomb”. They did not call a bomb disposal engineer.11:46 Ground structures in Lorien have been removed. One tripod is still standing.
11:35 Since last night at 4:30 2 people have been in the Gesa (detention center) in Aachen. One of them has been allowed to use the phone now, for the first time. They did not get any food. Come to the Gesa! Bring tobacco and vegan snacks.
10:55 Cherry picker wanted to evict the lowest platform in Lorien. When someone occupied the platform, the cherrypicker stopped. The ground in oaktown is being evicted very thoroughly by the police. A small tripod in Lorien has been pushed over by an eviction tank, a big tripod is occupied.
10:34 Climbing cops at the tripod. Person is buried in hole, 2,5m deep, with the left arm in a lock-on. Cherry picker in Oaktown.
10:14 Eviction team of the cops gets to the tripod and monopod structure at the Jesus Point.
9:32 the eviction of everything on the ground in oaktown has started. In the background the cops and RWE are called names by activists.
9:27 Police heard the name Mike in oaktown: Is he not living on the meadow?
9:25 Person, who had been arrested near the flying field, was set free.
9:16 Police has found an art installation and is getting support from a bomb disposal team
9:09 One person arrested near the flying field
9:00 Riot cops and security at oaktown. Calls and howling sirens from everywhere
8:58 Technical unit at the tripod at the entrance of the forest near Deathtrap. They brought a cherry picker with them
8:04 Meadow surrounded by cops
8:00 Cops at the meadow drive aimlessly from left to right. Historical barricades are being evicted
7:40 Lorien is surrounded. Eviction works started around the lake at oaktown
7:31 Armoured cops (about a hundred) enters the forest at Deathtrap very carefully. A lot of eviction vehicles and security guards, but still manageable. Inspection of the forest on the main roads
6:00 meadow calm, some vehicles at deathtrap
Plus…

Forêt de Hambach – Lettre ouverte de solidarité avec Bure


Au cours des trois dernières années de lutte anti-nucléaire à Bure et de l’occupation du bois Lejuc, vous nous avez inspiré plusieurs fois et rappelé aux habitants de la forêt de Hambach, constamment confronté*s à la répression, que nous ne sommes pas seul*s. Que nous ne sommes pas les seul*s à combattre et à résister au capitalisme avec ses nombreuses têtes d’extractionnisme et d’injustice climatique. Les images des bannières de solidarité et les actions ont été allées et venues entre les deux occupations dans les moments où ils étaient le plus nécessaires. Merci pour les deux !! Plus…

Des évictions dans le Bois Lejuc !

24 février
Après la première expulsion (voir lien ci-dessous), pas toutes les cabanes dans les arbres du Bois Lejuc ont été évincées. Au contraire, au moins une a été réoccupée. Chez les autres, il y a des essais aussi. Les cabanes encore occupées sont approvisionnées en nourriture par des personnes qui réussissaient à franchir les barreaux de la police. Une nouvelle expulsion est en cours! .

Plus : https://vmc.camp/
Lisez aussi notre lettre ouverte de solidarité avec Bure

Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est annulé !


Contre l’aéroport
et son monde !

Le gouvernement français a abandonné la construction du grand aéroport contesté près de Nantes, qui était en discussion depuis 50 ans. Le Premier ministre a déclaré que s’il y avait une opposition si forte dans une région, qui divisait littéralement la population locale en deux, un tel projet ne pourrait pas être mené sans confrontation (taz).
En d’autres termes, les agriculteurs, les activistes et les écologistes ont empêché le projet. La Zone A Développer (ZAD) fut transformé en une Zone A Défendre et les gens qui s’étaient installés sur le site de 1600 ha, s’appellent Zadistes.

Nos félicitations à tous, qui ont rendu cela possible !
Mais !
Le premier ministre continua : « Quiconque occupe illégalement des terres à Notre-Dame-des-Landes doit le quitter au plus tard au printemps. » Il se peut que les zadistes attendent pour voir si cette décision sera vraiment mis en œuvre. Si c’est le cas, alors il se pourrait qu’un peu plus de français soit parlé bientôt au bord du trou de Hambach. Mais la plupart des gens y veut rester, voir le communiqué commun ci-dessous.


Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement

https://www.nouvelobs.com/planete/notre-dame-des-landes/20180116.OBS0757/abandon-de-l-aeroport-de-notre-dame-des-landes-les-plus-et-les-moins-du-choix-de-macron.html

Film solidaire en anglais et français
Film sur YouTube.
Beaucoup de ces images auraient pu être pris dans le Hambi aussi.

Nouvelle occupation forestière à l’aéroport de Francfort

Site de l’occupation
http://www.fnp.de/lokales/kreise_of_gross-gerau/Protestcamp-bei-Kaelte-und-Krach;art688,2874426
https://www.robinwood.de/blog/kuchen-und-besetzte-b%C3%A4ume-am-frankfurter-flughafen
http://www.echo-online.de/lokales/kreis-gross-gerau/buettelborn/umweltaktivisten-besetzen-baeume-im-treburer-oberwald-um-rodung-fuer-den-flughafenausbau-zu-verhindern_18435987.htm#1
Plus…