Thread sur le procès d’aujourd’hui contre les #hambi4

Mise à jour, 16/3 : Le procès des Hambi4 d’hier a été encore moins transparent que d’habitude, la défense étant très limitée dans l’accès à la « vérité ». La personne inconnue UP2 ( nom dans la prison et la correspondance: Foot ), qui a été isolée des autres Hambi4 pendant deux mois, a été maintenu en prison tandis que d’autres ont été libérés. Garder une personne ou un groupe sur les mêmes charges, tout en libérant d’autres est une tactique de répression classique. Réagissons alors avec plus de solidarité et d’unité en en mettant l’accent sur le soutien des camarades en prison et l’écriture de lettres de soutien à Foot. Un est déjà trop ! Plus de 30 personnes ont bloqué la sortie de la cour et les fourgons de transport de la police hier, exigeant de pouvoir parler à l’UP2 avant d’être jetée en prison et seulement ont débloqué quand c’était convenu. Plus…

Hambi9 – L’histoire en un coup d’oeil

De nombreuses photos de la journée d’actions solidaires du 3 février 2018 sont disponibles sur twitter.
Encore plus en plus d’entre eux arrivent !!
@hambibleibt et #FreeHambi9

Les liens ci-dessous pointent vers des articles qui sont apparus sur ce blog, dans l’ordre chronologique, de sorte que les derniers sont en bas.
Situation actuelle: 4 personnes sont toujours détenues à Cologne-Ossendorf, car elles refusent de donner leurs données personnelles et parce qu’elles ont exercé leur droit de manifester.

Quelques articles ne sont pas ( encore ) disponibles en français.
Aidez-nous à les traduire !

À suivre…

Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est annulé !


Contre l’aéroport
et son monde !

Le gouvernement français a abandonné la construction du grand aéroport contesté près de Nantes, qui était en discussion depuis 50 ans. Le Premier ministre a déclaré que s’il y avait une opposition si forte dans une région, qui divisait littéralement la population locale en deux, un tel projet ne pourrait pas être mené sans confrontation (taz).
En d’autres termes, les agriculteurs, les activistes et les écologistes ont empêché le projet. La Zone A Développer (ZAD) fut transformé en une Zone A Défendre et les gens qui s’étaient installés sur le site de 1600 ha, s’appellent Zadistes.

Nos félicitations à tous, qui ont rendu cela possible !
Mais !
Le premier ministre continua : « Quiconque occupe illégalement des terres à Notre-Dame-des-Landes doit le quitter au plus tard au printemps. » Il se peut que les zadistes attendent pour voir si cette décision sera vraiment mis en œuvre. Si c’est le cas, alors il se pourrait qu’un peu plus de français soit parlé bientôt au bord du trou de Hambach. Mais la plupart des gens y veut rester, voir le communiqué commun ci-dessous.


Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement

https://www.nouvelobs.com/planete/notre-dame-des-landes/20180116.OBS0757/abandon-de-l-aeroport-de-notre-dame-des-landes-les-plus-et-les-moins-du-choix-de-macron.html

Film solidaire en anglais et français
Film sur YouTube.
Beaucoup de ces images auraient pu être pris dans le Hambi aussi.

Prière politique à Immerath

Prière politique à Immerath, 7 Jan. 2018

Disons-le intrépidement: nous voulons un changement, un vrai changement, un changement dans les structures. Ce système n’est plus acceptable. Les campesinos ne peuvent pas le supporter, les travailleurs ne le supportent pas, les communautés ne le supportent pas, les peuples ne peuvent le supporter… Ni la terre, « notre sœur, la Terre Mère », comme l’a dit Saint François.
Le Pape François à la Rencontre Mondiale des Mouvements Sociaux en Bolivie en 2015.

En arrière plan: la « Cathédrale d’Immerath », le dernier jour de son existence ?
Devant elle, la machine à démolir avec le bras extra-long de la société Herzog attend déjà. Devant elle, la clôture qui est censée garder les personnes non autorisées loin du chantier. Avec une citation du patron de l’organisation qui était autrefois le propriétaire de ce bâtiment. Nous n’entendons pas souvent de déclarations tellement radicales de sa part depuis cette encyclique. Peut-être parce qu’il y a trop de désaccord dans l’église?
Devant cette clôture, des femmes chrétiennes qui sont tout à fait d’accord avec cette déclaration, catholique et protestante, qui ont organisé cette prière politique.
Environ 300 personnes étaient présentes.
Les mots d’un enfant ont également été lus à propos de cette démolition: « J’espère que la pelle ne va pas démarrer! »
A la fin, quelqu’un a dit: « N’oublions pas que sans les gens dans les cabanes dans les arbres, la Forêt de Hambach n’existerait plus ! » Un grand applaudissement.
Spontanément, une de ces personnes a dit: « S’il vous plaît, ne croyez pas les histoires d’horreur à propos de nous. Venez nous rendre visite!

Des vidéos de la veille, le 6 janvier:
https://www.youtube.com/watch?v=hqHF-36CL1o
https://vimeo.com/249955478
Presse allemande:
https://www.ksta.de/region/rhein-erft/kerpen/tagebau-abrissbagger-versetzen-immerather-dom-den-todesstoss-29443990
http://www.rp-online.de/nrw/staedte/erkelenz/immerather-dom-ein-wahrzeichen-verschwindet-abriss-beginnt-heute-aid-1.7305938
http://www.taz.de/Braunkohleabbau-am-Niederrhein/!5472039/

Victoire d’étape

Aujourd’hui est le dernier jour où BUND et NRWE peuvent prendre une position sur la proposition de règlement (oui ou non). Entre-temps,ca y est. Selon Andreas Pinkwart (FDP), le ministre des Affaires économiques en Rhénanie-du-Nord – Westphalie, cet hiver, il n’y aura plus de déboisement dans le reste de la forêt une fois si vaste.
Bien sûr, nous sommes heureuSes. Nous nous réjouissons pour les chauves-souris et les muscardins, pour les pics mar auxquels ils doivent leurs maisons, pour les chênes pédonculés, les charmes, le muguet et tous les êtres vivants dans et autour de la forêt. Aussi avec les humain-e-s qui, avec leur persistance – dans la forêt, dans les salles d’audience, dans les initiatives citoyennes, avec les visites guidées de la nature et l’approvisionnement de matériaux et de nourriture, dans des conférences partout en Europe, en écrivant, filmant, traduisant, recueillant des signatures et tant d’autres choses – ont rendu possible le résultat provisoire actuel.

Plus…

Début de la déforestation et des expulsions à partir de lundi

Selon la police, RWE commencera lundi à défricher la forêt de Hambach. Nous espérons et savons que le plus grand nombre de personnes que possible sera dans la forêt de Hambach à partir de lundi matin à 3h00 pour la défendre. Nous supposons que cette année, ils ont l’intention de faire une expulsion complète ( toutes les maisons dans les arbres + l’occupation sur la prairie ).
Parce qu’il est impossible d’imposer la déforestation de cette année sans expulser les cabanes dans les arbres, nous y sommes préparé*s. Nous empêcherons la déforestation ! Voici quelques suggestions :
La dernière saison de déforestation a montré que 2 à 3 semaines suffisent pour détruire environ 70 hectares de forêt. Si vous avez l’occasion de venir pour les prochaines semaines, faites-le ! Nous avons besoin de vous ici plus que jamais. Ici, sur place, nous avons besoin de personnes qui occupent la zone de déforestation aussi largement que possible. Des occupations temporaires d’arbres avec des plateformes mobiles sont préparées et nous vous fournirons tout le matériel et l’équipement dont vous avez besoin. Mais aussi des gens qui peuvent aider à fournir les cabanes dans les arbres, aider à informer la presse et fournir un soutien émotionnel sont incroyablement importantes. Comme il se peut que la police soit présente dans la forêt en semaine, vous pouvez demander auparavant s’il est possible d’entrer dans la forêt sans être contrôlé par la police. Chaque dimanche à 9h00 commence une initiation à l’action et l’escalade. Le point de rencontre est la maison ronde dans le pré.
Si tu n’as pas l’opportunité de venir pendant une semaine ou plus, tu as toujours la possibilité d’être là pour une action. Par exemple, tu peux former un groupe d’affinité pour préparer un blocus sur les routes d’accès (voir la carte d’action) par lequel les véhicules à déforestation viennent.
À l’heure actuelle, il est aussi très important de rester à jour et de propager ce qui se passe ici aussi largement que possible.

Vous savez bien ce que ça va signifier si vous prévoyez de détruire vingt cabanes dans les arbres?

Les liens ci-dessous mènent à des pages en Allemand

Ce week-end, une tempête souffle par la forêt. Les cabanes dans les arbres oscillent et les arbres sont dépouillées de leurs feuilles. A un autre endroit, un autre vent libère le Land de Rhénanie du Nord-Westphalie (NRW) de son dernier apparence d’être un état de droit. Trois semaines avant le procès, le tribunal administratif a déjà publié sa décision et nous montre que le seul qui se passera est un procès-spectacle: Le tribunal a décidé de protéger 56 hectares de cette forêt très vielle d’être coupé par RWE. La cour parle d’un succès partiel et ne saurait être plus cynique, car ce sont des zones que RWE ne prévoit pas couper du tout. Un vrai succès pour ce cartel appelé RWE / NRW / Police / Justice.

Nous supposons que le 21/11, le jour du procès-spectacle, RWE fera préchauffer les bulldozers et les autres machines, puisque le verdict est déjà certain. Selon des informations divulguées, RWE prévoit de détruire cet hiver les parties les plus anciennes de la forêt, y compris tous les villages dans les arbres, soutenu amicalement par la police. Guido van der Berg, député socialiste dans le parlement régional et lobbyiste pour RWE, a demandé: « Combien des actuellement environ 22 cabanes dans la Forêt de Hambach se trouvent dans la zone de coupage de l’hiver prochaine ? » La réponse du gouvernement régional :20 des 22 cabanes devraient appartenir au passé en février.

Nous ne permettrons pas ça.

Quand la justice corrompue pense qu’elle doit faire respecter les rêves fossiles d’une entreprise pourrie, nous prendrons notre responsabilité et assurerons par nos paroles et nos actions que le droit ne sera pas aboli !

Le vent continue à souffler et porte avec lui les semences de la résistance. C’est à nous de veiller à ce qu’ils fleurissent. Peu importe où vous êtes, préparez-vous maintenant à venir dans la forêt à la mi-novembre. Inscrivez-vous à la liste de diffusion par SMS en cas d’évacuation. Informez vos ami-e-s et vos allié-e-s.

En solidarité avec tous les supprimées, prisonnières, et tous qui aiment la liberté

Coupures prévoiées de cet hiver