Compte rendu du procès du 12/12 à Daun

Traduit par machine, correction bientôt
Le plus important en premier lieu: le procès intenté pour plongée dans une benne à ordures le 12/12 devant le tribunal de district de Daun a été abandonné après 50 heures de services sociaux ( à compléter dans une association ou une société choisie par l’accusé et l’avocat de la défense ).

Même avant le début du procès, des événements remarquables se sont produits. Tout d’abord, de nombreuses personnes sont arrivées très tôt pour accompagner le procès en toute solidarité. Alors d’abord un grand merci à tous ceux-celles qui étaient présent-e-s. Les itinéraires de voyage en partie longs et le grand éventail d’âge nous ont particulièrement impressionnés. À un moment donné, le témoin de police, Rönsch ( de Kempten, en Bavière, où se trouve le supermarché real, qui a initié la plainte pénale ) est également apparu. Plus…

Appel au soutien solidaire du procès le 18.12. à Jülich (tentative 2)

Après le tribunal de district de Jülich, la date du 27 novembre a été annulée assez spontanément et commence le 18.12. à 11h15 un deuxième essai. Les allégations continuent d’être «Widerstand gegen Vollstreckungsbeamte in besonders schwerem Fall» (§113 Abs. 2 StGB, résistance contre des agents de l’exécutive dans des cas particulièrement graves), «Nötigung» (§240 StGB, contrainte) et pour l’un des deux les accusés „Sachbeschädigung“ (déprédation, §303 StGB).
Plus précisément, il s’agit d’un blocus du chemin de fer Hambachbahn de la mine (déclaration d’action et revue de presse). Plus…

Premier procès autour des expulsions, jeudi 29/11/2018, 9h, tribunal à Kerpen

MISE A JOUR : la procédure a été abandonnée! Vous trouverez un rapport de procès à l’adresse suivante, en allemand :
https://abcrhineland.blackblogs.org/2018/11/29/einstellungen-im-andrea-prozess-bericht/

Plus d’infos : https://abcrhineland.blackblogs.org/2018/11/28/erster-raeumungs-prozess-am-donnerstag-9uhr-ag-kerpen/

« Même si l’expulsion immédiate est terminée pour le moment, la résistance continue. Aussi en cour. Soutenez toutes les personnes touchées par la répression, gardons l’appareil judiciaire en vue – assistez au procès et soutenez Andrea jeudi !»

Il faut attendre les contrôles d’identité. De plus, une petite salle a été choisie pour le procès. Soyez là à temps!

Eule en détention depuis plus que 7 semaines

Trouvé sur https://de.indymedia.org/node/26110

Activiste Hambi Eule ( = Owl, prononce Oyle ) est en détention depuis 7 semaines. Ces derniers jours, les habitant*s de la Forêt de Hambach ont hissé deux banderoles montrantes la solidarité avec Eule et tous les prisonnièr*s politiques – avec les inscriptions “1, 2, 3, lasst Eule frei, 4, 5, 6, sonst komm’n wir mit der Flex” ( 1, 2, 3, libérez Eule, 4, 5, 6, sinon nous viendrons avec la meuleuse d’angle ) et “Our passion for freedom is stronger than your repression – Hacia una sociedad que no necesita prisiones – clinks to gap sites” Plus…

Appel au soutien solidaire du procès

Attention: Le tribunal de district de Jülich a reporté le procès du 27/11 au 18 décembre. Appel au soutien solidaire du procès le 18.12. à Jülich (tentative 2)

Français plus bas
On Tuesday, november 27th, at 11:10 am, the first trial day against two activists will take place before the Amtsgericht (district court) in Jülich. They are accused of blocking the Hambach railroad at the beginning of July 2017, while the police were largely involved in the G20 summit in Hamburg. (Actions declaration und press review of the occurrence). In lawyer-German are the allegations « Widerstand gegen Vollstreckungsbeamte in besonders schwerem Fall » (§113 Abs. 2 StGB) (resistance to executory officer in a particularly severe case) and « Nötigung » (§240 StGB) (coercion). One of the defendants is also accused of « Sachbeschädigung » (§303 StGB) (material damage).
Of the total of eleven witnesses, the court plans to hear six (five of them cops) on the first day of the trial. Here is a statement of one of the defendants about the trial: Plus…

Discours à la promenade en forêt

Lors des deux dernières promenades en forêt le week-end dernier ( le 10 novembre à Keyenberg, le 11 novembre à Hambi ), le texte ci-dessous a été lu. Il fut écrit par un groupe de personnes de la forêt et ne représente pas nécessairement l’opinion de l’ensemble de l’occupation.

La mine à ciel ouvert de Hambach croît inlassablement et détruit de l’espace vital en faveur de la génération d’électricité, qui, en grande partie dans l’industrie, entraîne à son tour la destruction de l’habitat ici et ailleurs. Cette destruction a lieu à la fois directement par les godets des excavatrices, qui enlèvent ici et maintenant l’espace vital aux humainEs et autres animaux, et indirectement parce-que RWE est le principal fouteur de CO2 en Europe et du changement climatique qui en résulte.

La sortie du charbon reste un travail manuel ! Plus…