Rapport d’expérience sur la déchétarisme

Dans la nuit du 16 au 17 mars 2019, des gens sont empêchées de plonger dans une benne à ordures à Sindorf, près de la Forêt de Hambach, ont été violemment agressées par la police et mises en garde à vue.
Ce rapport est le résultat d’une conversation avec les concerné.e.s.
L’histoire qui suit est écrite d’après le compte rendu oral de ces déchétaristes.

AVERTISSEMENT : VIOLENCE DE POLICE

Ce samedi-là, comme souvent, nous sommes allé.e.s sauver de la nourriture des ordures. Pendant cette semaine, nous avons trouvé en grande partie des aliments de longue durée, tels que plusieurs bouteilles d’huile d’olive, des lentilles et un panier plein de tortillas au blé. Difficile de croire que ces choses devraient vraiment se retrouver à la poubelle. Plus…

Maison occupée à Morschenich

deutsch | english | español

Mise à jour 24/04/2019
18h03 TouTEs qui ont été emprisonnéEs les 23 et 24 avril sont libres.
14h26 Au cours de la prochaine heure et demie, deux personnes de la maison 1 seront traduites devant le magistrat à la maison de justice de Düren. Soutien souhaité.
12h50 L’opération policière est terminée. Tout le monde quitte la scène.
12h33 Des gens dans les arbres sont expulsés par des flics grimpantEs.
12h32 L’expulsion des deux personnes sur le toit du nouveau #MAZ expulsé hier est terminée. Min. 1 personne encore dans l’arbre dans le jardin.

23/04/2019 Plus…

C’est et sera toujours la même lutte

Voir aussi : Jour X proclamé à nouveau
Bien que nous savons qu’une action policière dans la forêt peut avoir lieu à tout moment, nous nous levons à 7 heures. Nous sommes réveillé∗s par des cris « police dans la forêt ». Des fourgons de police avaient pris l’ancienne autoroute A4, s’arrêtent et des flics sortent. Rapidement, nous apportons les objets importants derrière la barrière de protection sous la tour, fermons et barricadons l’entrée et puis remontons l’échelle. Pendant ce temps, le Krähennest ( nid de corneilles ) est entouré. Des équipes de police photographient et cartographient l’emplacement des cabanes dans les arbres. Des slogans sont criés. Nous sommes tendus. Une chargeuse sur pneus entre dans la forêt et enlève le bois mort. Ensuite, le conducteur s’approche de la tour avec des gestes agressifs. Depuis le balcon, des activistes observent la situation. Il laisse tomber sa pelle sur la station de rinçage, Plus…

Jour X proclamé à nouveau

Depuis aujourd’hui, une importante opération de police a de nouveau été organisée dans la Forêt de Hambach.

Aux premières heures de la matinée, la vigile fut encerclée et fouillée « afin de vérifier les conditions imposées par l’autorité responsable ».

Ensuite, la police est entrée dans la forêt avec 2 centaines, accompagnée de travailleurs et de gardes de sécurité d’RWE, selon leurs propres déclarations « afin d’enlever de la poubelle et des objets non-forestiers et non forestiers et afin de rétablir la sécurité de la circulation ». Rien de nouveau, ils viennent souvent pour de tels « dégagements au sol », ce qui consiste à détruire des cuisines, des toilettes et d’autres infrastructures situées au sol. Plus…

Nettoyage de printemps en forêt de Hambach

Cette semaine le deuxième nettoyage de printemps de la Forêt de Hambach aura lieu !

Le 22 mars 2019, nous nous rencontrons devant la gravière à 10h00 pour nous équiper de sacs à ordures, d’une pince à ordures et de gants pour nettoyer la forêt. À 15 heures, les ordures seront ramassées. Le point de rassemblement se trouve sur la route L276 sur le parking situé à côté de la bretelle menant à l’ancienne autoroute A4. Plus…

Eule est libre !

Dans l’après-midi du vendredi 15 mars, Eule fut libérée de la prison de Cologne-Ossendorf.

Le tribunal de district de Cologne a annulé son mandat d’arrêt à la suite d’une plainte. Selon le juge compétent du tribunal de district, une détention de près de six mois n’était plus proportionnée. Pour Eule, la levée du mandat d’arrêt n’est soumise à aucune condition. Plus…

Mettez le feu au meurtre du climat !

Un peu tard, nous avons trouvé cet article sur Indymedia:

Tôt le matin du 1er février 2019, un groupe d’activistes a réussi à saboter deux boîtes électriques d’RWE Power AG près de la mine de lignite à ciel ouvert de Hambach ( NRW, Allemagne ). Avec des dispositifs incendiaires préparés, les circuits électriques des boîtes furent irrémédiablement endommagés. Les boîtiers électriques situés tout autour de la mine d’une longueur de 8 x 6 km, fournissent l’électricité nécessaire pour pomper la nappe phréatique dans toute la zone, à 450 mètres sous terre – avec des conséquences graves pour la faune et la flore, comme la Forêt de Hambach voisinée, abritant de nombreuses espèces rares et protégées.
Grâce à cette action, nous avons non seulement réussi à détruire directement une partie de l’infrastructure d’RWE, mais nous voulions également continuer à coûter de l’argent à la société pour le remplacement. De plus, Plus…

La Forêt d’Eppenberg est occupée ! Communiqué de presse

Ce texte nous fut envoyé avec la demande de publication.

Communiqué de presse du 01/03/2019 sur l’occupation de la forêt d’Eppenberg

La forêt est occupée !

Nous, des activistes de la Forêt de Hambach, occupons la Forêt d’Eppenberg depuis le 15/02/2019. Sur une superficie d’environ 40 hectares, elle doit être déforestée pour une zone industrielle, malgré le fait qu’il y a déjà de telles zones avec de grands lots invendus à proximité immédiate.
Open Street Map Plus…

Lettre ouverte de solidarité de Leonard Peltier pour soutenir la lutte pour la Forêt de Hambach

Nous reçûmes la lettre ouverte ci-dessous. Nous nous excusons pour la publication tardive, car elle nous fut envoyée à une époque où nous avions beaucoup à voir avec notre lutte. Leonard Peltier exprime sa solidarité avec la lutte pour la Forêt de Hambach, envoyé depuis la prison de haute sécurité de Coleman / Floride.
Vous trouverez plus bas des détails sur Leonard et son combat et comment vous pouvez lui écrire, si possible en Anglais. Ou bien dessinez quelque chose.

Salutations à mes frères et sœurs en Allemagne

Comme vous le savez, dans notre philosophie spirituelle des Amérindiens, le lien avec la Terre Mère, la Mère Nature comme vous l’appelez, est un élément très important. En tant qu’êtres humains, nous ne sommes qu’une partie du cercle sacré qui relie les humain.e.s, les plantes, les animaux, les montagnes, les rivières, les vents et la pluie – nous sommes tous liés. Ou comme le disons nous les Lakota: Mitakuye Oyasin – TOUTES MES RELATIONS. Plus…