Experts en chaves-souris dans la forêt

Cette semaine, plusieurs experts en chauve-souris de B.U.N.D. ( Section allemande Amis de la Terre ) ont visité la forêt, ont discuté et donné des informations sur le comportement des chauves-souris et la pression de population dans la forêt en déclin.
Le groupe « Animal Equality », qui a essayé de chasser des chauves-souris et des muscardins en scellant leurs abris, a refusé de discuter avec nous, malgré de nombreuses demandes et appels de discuter et d’expliquer leur action d’expulsion avant le défrichement. Ils ont lancé la fausse affirmation selon laquelle il n’y a plus de chauves-souris menacées dans la forêt, qui doit être abattue. Le groupe n’est pas seulement sponsorisé et payé par RWE – au cours de cette visite il s’avérait que leur prétention de coopérer avec le B.U.N.D. et d’être reconnu par eux est un mensonge.

En passant le site en revue avec une caméra infrarouge, il est apparu que quelques cavités avaient été rouvertes par les animaux et qu’autre part des fuites de liquide et d’odeurs provenant des ouvertures indiquaient que des animaux y étaient piégés. En raison de ces découvertes, autant de cavités scellées que possible ont été rouvertes.

Plus d’informations : Animaux menacés

Arrête des défrichements ne signifie pas que la forêt est sûre …

Aujourd’hui nous nous sommes réveillés et la forêt était calme. Aucun grondement des machines n’a déchiré le silence, aucun hélicoptère de la police n’a survolé nos maisons. Depuis hier 18 heures RWE n’est pas autorisé à continuer le doisement. Cependant, cela ne signifie pas que la forêt est sauvée: le déboisement est interdit jusqu’à ce que le tribunal ait décidé sur la demande. Quand ce sera, personne ne le peut exactement estimer. De plus, la poursuite est dirigée contre le plan d’opération pour 2014-2017. Même si le tribunal décide en faveur de nous, le défrichement serait à nouveau possible à partir du 1er janvier 2018, à moins que le plan d’exploitation principal, qui s’appliquera à partir de 2018, ne soit contesté avec succès.

L’arrêt de la déforestation ne signifie pas non plus l’interdiction des évictions. Les cabanes dans les arbres et sur la prairie peuvent encore être expulsées ( et pour Armin Laschet, premier-ministre de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le lignite semble également être un problème favori ). Par conséquent, soyez prudent*s, tenez-vous et vos allié*s à jour. Dans le cas d’une autre opération de police, il y aura un avertissement par SMS.

Les travaux de déforestation dans la Forêt de Hambach temporairement arrêtés !

Communiqué de presse du Tribunal
http://www.ovg.nrw.de/behoerde/presse/pressemitteilungen/53_171128/index.php

The Higher Administrative Court has provisionally obliged the state of North Rhine-Westphalia with an interlocutory decision to ensure that RWE Power AG refrains from further clearing and deforestation measures in Hambacher Forst from 6 pm on November 28th, 2017.

Der sogenannte Hängebeschluss ist eine vorübergehende Regelung und gilt bis zu einer Entscheidung des Oberverwaltungsgerichts im anhängigen Eilbeschwerdeverfahren. Der BUND NRW e.V. hatte beim Verwaltungsgericht Köln mit einem Eilantrag zu verhindern versucht, dass RWE vor rechtskräftigem Abschluss des Klageverfahrens vom Hauptbetriebsplan 2015-2017 des Braunkohletagebaus Hambach Gebrauch machen kann. Gegen den insoweit ablehnenden Beschluss des Verwaltungsgerichts vom 25. Oktober 2017 hatte der BUND Beschwerde eingelegt und im Rahmen dieses Beschwerdeverfahrens am 24. November 2017 eine Zwischenentscheidung bis zum Beschluss über die Beschwerde beantragt. Diese hat das Oberverwaltungsgericht nun erlassen. Zur Begründung hat der 11. Senat ausgeführt: Die Zwischenentscheidung sei zur Gewährleistung effektiven Rechtsschutzes angesichts der Komplexität des Sachverhalt und der sich stellenden Rechtsfragen sowie zur Vermeidung irreversibler Zustände erforderlich.

In der Hauptsache hat das Verwaltungsgericht Köln am 24. November 2017 die Klage abgewiesen. Ein Rechtsmittel gegen dieses Urteil liegt dem Oberverwaltungsgericht noch nicht vor.

Fil d’info à la saison de déboisement 2017

Début au pied de la page. Le plus actuel en haut

14/12 Selon cet article de la chaîne régionale WDR, les défrichements peuvent être poursuivis au plus tôt à partir d’octobre 2018. Pour le moment, RWE n’y a pas reçu de permis du land d’NRW. Raison pour célébrer!
14/12 Déforestation arrêtée jusqu’au 31/12/2017: Communiqué de presse OVG ( Tribunal administratif supérieur ) en allemand
Déclaration B.U.N.D. en allemand

13/12 Le BUND accepte l’arrangement (voir 1er décembre) à condition que l’expert* à nommer soit réellement indépendant*. Selon la proposition d’arrangement, la partie défenderesse ( Rhénanie-du-Nord-Westphalie ) doit demander un rapport répondant si la forêt, quant à la chauve-souris Vespertilion de Bechstein, est appropriée en tant que réserve naturelle européenne spéciale.
Les parties ont jusqu’au 15 décembre 2017 pour accepter ( ou non ) le règlement.
Voir aussi les informations juridiques sur la plainte de BUND</a Plus…

Début de la déforestation et des expulsions à partir de lundi

Selon la police, RWE commencera lundi à défricher la forêt de Hambach. Nous espérons et savons que le plus grand nombre de personnes que possible sera dans la forêt de Hambach à partir de lundi matin à 3h00 pour la défendre. Nous supposons que cette année, ils ont l’intention de faire une expulsion complète ( toutes les maisons dans les arbres + l’occupation sur la prairie ).
Parce qu’il est impossible d’imposer la déforestation de cette année sans expulser les cabanes dans les arbres, nous y sommes préparé*s. Nous empêcherons la déforestation ! Voici quelques suggestions :
La dernière saison de déforestation a montré que 2 à 3 semaines suffisent pour détruire environ 70 hectares de forêt. Si vous avez l’occasion de venir pour les prochaines semaines, faites-le ! Nous avons besoin de vous ici plus que jamais. Ici, sur place, nous avons besoin de personnes qui occupent la zone de déforestation aussi largement que possible. Des occupations temporaires d’arbres avec des plateformes mobiles sont préparées et nous vous fournirons tout le matériel et l’équipement dont vous avez besoin. Mais aussi des gens qui peuvent aider à fournir les cabanes dans les arbres, aider à informer la presse et fournir un soutien émotionnel sont incroyablement importantes. Comme il se peut que la police soit présente dans la forêt en semaine, vous pouvez demander auparavant s’il est possible d’entrer dans la forêt sans être contrôlé par la police. Chaque dimanche à 9h00 commence une initiation à l’action et l’escalade. Le point de rencontre est la maison ronde dans le pré.
Si tu n’as pas l’opportunité de venir pendant une semaine ou plus, tu as toujours la possibilité d’être là pour une action. Par exemple, tu peux former un groupe d’affinité pour préparer un blocus sur les routes d’accès (voir la carte d’action) par lequel les véhicules à déforestation viennent.
À l’heure actuelle, il est aussi très important de rester à jour et de propager ce qui se passe ici aussi largement que possible.

Pré-alarme: RWE se prépare à l’action

D’après certaines observations faites au cours des dernières 24 heures, nous concluons que RWE se prépare à une opération de police majeure. Les opinions diffèrent quant à savoir s’ils prévoient de créer des faits avant que le jugement ne soit prononcé, mais il est certain qu’ils veulent être prêts à commencer rapidement après que le jugement soit prononcé. Nous attendons lundi, mais samedi serait également possible. Dans le passé, tous les jours, y compris le dimanche, ils ont défriché, donc un début le samedi serait imaginable.

Préparez-vous à nous joindre. Dès que nous en saurons plus, nous vous le ferons savoir.
Et venez aussi vendredi à 10 heures au Verwaltungsgericht (tribunal administratif) à Cologne (Appellhofplatz) pour accompagner le jugement!
Open Street Map

« Pendant le sommet vert est hébergé en Allemagne, une compagnie d’énergie détruit une forêt voisine. 

Article sur la Forêt de Hambach, trouvé sur edition.cnn.com, site de la chaîne états-unienne CNN, sous le titre:
As Germany hosts green summit, an energy firm is razing a nearby forest

http://edition.cnn.com/2017/11/16/europe/germany-coal-hambach-forest/index.html

Une réaction sur la version allemande de ce blog :

Une attention particulière faut être accordée au passage où M. Steffen de RWE indique comme raison pour la poursuite du défrichement de la Forêt de Hambach qu’il est simplement dans le chemin:
« Nous allons continuer le défrichement cette saison, c’est inévitable. Nous devons le faire parce que la forêt fait obstacle aux excavatrices », il explique.

Que telle est la philosophie de RWE – de détruire sans aucun égard tout ce qui fait obstacle – il semble qu’ils ne veulent plus le nier.
La seule question qui reste encore : comment ces personnes se comportent dans la circulation ?
« Bien sûr, j’aurais pu l’éviter. Mais l’enfant, qui a couru devant ma voiture, était dans le chemin. »

Ce dont nous avons encore besoin d’urgence

Cher*e~s ami+e*s de dehors de la forêt,

Depuis le tribunal du 21/11, RWE a entamé les défrichements. Cela nous présente un défi organisationnel. Puisque de plus en plus de gens affluent dans la forêt pour la défendre, nous devons créer de plus en plus de provisions pour le cas que nous sommes assiégés. Nous espérons également que vous avez vos sacs à dos prêts à porter pour des actions spontanées ( voir ci-dessous ).

En plus grandes quantités, nous avons encore besoin de

  • chocolat ( végan et sans huile de palme )
  • fruits secs
  • noix
  • compote de pommes ( végan et sans huile de palme )
  • flocons d’avoine
  • maïs ( en conserve )
  • haricots ( en conserve )
  • lentilles
  • nourriture préparée en boîtes ( végane et sans huile de palme )
  • barres énergétiques ( véganes et sans huile de palme )
  • boissons végans
  • jus de fruits
  • cartouches à gaz
  • eau ( paquets de 5 litres )
  • colle à prise rapide
  • lames de rasoir
  • papier toilette
  • sauce tomate
  • briquets
  • bougies
  • cuisinière à gaz
  • huile de tournesol

Voir aussi Dons en nature

Contenu de ton sac à dos pour les occupations spontanées – suggestion

Sac de couchage, lampe frontale, nourriture énergique et végane pour 2-3 jours (barres granola, chocolat, fruits secs), trousse de premiers secours, couverture de secours, bâche, matelas, deux thermos, pack chauffant ( chauffe main )

Possiblement: hamac, du truc pour passer le temps ( livres, magazines, etc. )

En outre, nous cherchons une personne qui peut chercher en voiture environ 700 kilos de nourriture de Fribourg-en-Brisgau dans la forêt. Appelez +49 1781637325, aussi quand vous arrivez.
C’est le numéro de l’appareil Waldhandy (Portable du bois), puisque la plupart des choses sont pour les occupations d’arbres.

Merci à toutes les personnes qui nous soutiennent déjà avec des dons en nature, p.e. de la nourriture, dans cette saison de défrichage.

Naturellement, vous pouvez donnez de l’argent aussi:

IBAN DE29 5139 0000 0092 8818 06
BIC VB­MH­DE5FXXX
Communication Saison 2017

Ou de l’argent virtuel sur notre compte Bitcoin :

1BrEFZ4wijftNyq7F1jCnSSmxRCab4GWgo

Déboiser pour du sable est le comble de l’absurdité !

Non seulement la forêt de Hambach est en danger, elle semble être l’un des passe-temps préférés de NRW, de couper les forêts anciennes. Ainsi, la forêt de Buschbell près de Frechen devra bientôt céder à une mine de sable de quartz. Comme une première étape pour éviter cela, il y a une pétition de B.U.N.D. en Rhein-Erft pour arrêter la destruction.

Quarzwerke destrois the Buschbell Forest to extract sand (© Ralf Gütz)
Quarzwerke détruit le bois de Buschbell pour extraire du sable (© Ralf Gütz)

Nous aussi nous appelons à signer cette pétition et à préserver la forêt de toute autre manière possible!

Comment signer et des autres idées : Plus…