Eule en détention depuis plus que 7 semaines

Trouvé sur https://de.indymedia.org/node/26110

Activiste Hambi Eule ( = Owl, prononce Oyle ) est en détention depuis 7 semaines. Ces derniers jours, les habitant*s de la Forêt de Hambach ont hissé deux banderoles montrantes la solidarité avec Eule et tous les prisonnièr*s politiques – avec les inscriptions “1, 2, 3, lasst Eule frei, 4, 5, 6, sonst komm’n wir mit der Flex” ( 1, 2, 3, libérez Eule, 4, 5, 6, sinon nous viendrons avec la meuleuse d’angle ) et “Our passion for freedom is stronger than your repression – Hacia una sociedad que no necesita prisiones – clinks to gap sites”

Eule fut évincée pendant l’operation policière dans la Forêt de Hambach le 26 septembre 2018 de l’occupation à Kleingartenverein ( association de jardins potagers ). La police dit qu’Eule, pendant qu’elle était fixé au sol, a attaqué un agent, mais en vain. Eule a elle-même subi de graves blessures, a été mise en détention et est dedans depuis sept semaines maintenant. Les allégations relatives à l’incident incluent des « agressions contre des agents de la force publique » et des « tentatives d’agression dangereuse ». Eule est sous surveillance des visites, de la télécommunication et de la poste. Elle refuse avec succès de divulguer ses données personnelles et est légalement appuyée par l’Anarchist Black Cross (ABC) de Rhénanie. Nous sommes tristes parce-que une camarade et une amie nous manque, mais également du traitement arbitraire et disproportionné d’Eule et d’autres prisonnièr*s politiques de la Forêt de Hambach et d’ailleurs. Des mesures répressives arbitraires, telles que la détention et l’arrestation d’activistes politiques, ont lieu dans le contexte de la criminalisation générale de la désobéissance civile, dans le but de démoraliser les activistes concerné*s et le mouvement dans son ensemble. En retirant des individus de leur contexte politique et en les privant de leur liberté, mais en affectant également leurs pairs et leurs amis, les autorités répressives de l’État parviennent parfois à faire craindre des sanctions arbitraires et à freiner ainsi efficacement l’activisme politique. Nous n’avons pas l’intention de renoncer à nos critiques de l’État et de l’industrie du lignite. Nous soutenons nos camarades emprisonnés et demandons leur libération immédiate. Ensemble contre la prison et la répression. Liberté pour l’activisme politique et tous ses moyens!
Oft willkürliche Repressionsmaßnahmen wie die Ingewahrsam- und Gefangennahme politischer Aktivist*innen finden im Kontext einer allgemeinen Kriminalisierung zivilen Ungehorsams statt und zielen auf die Demoralisierung betroffener Aktivist*innen sowie der Bewegung. Indem Einzelne von uns aus ihren (politischen) Zusammenhängen gezogen und ihrer Freiheit beraubt, aber auch ihre Bezugsgruppen und Freund*innenkreise in Mitleidenschaft gezogen werden, gelingt es den staatlichen Repressionsbehörden, Angst vor willkürlichen Strafmaßnahmen zu verbreiten und so effektiv politischen Aktivismus auszubremsen.

By pulling individuals out of their political contexts and depriving them of their liberty, but also affecting their peers and friends, the state repressive authorities sometimes succeed in spreading fear of arbitrary sanctions and thus effectively curbing political activism. We do not intend to renounce our criticism of the state and lignite industry. We stand by our imprisoned comrades and demand their immediate release. Together against jail and repression. Freedom for political activism and all its means!

1, 2, 3, LASST EULE FREI! 4, 5, 6, SONST KOMM‘N WIR MIT DER FLEX!
1, 2, 3, SET EULE FREE! 4, 5, 6, IF NOT WE’LL COME WITH THE FLEX!

All information about Eule’s imprisonment: https://abcrhineland.blackblogs.org/category/prisoners/eule/ Eule continues to be pleased by mail (de / en) to the postal address

Unbekannte Person Aachen 8
JVA Iserlohn
Heidestrasse 41
58640 Iserlohn.

Notes on anonymous letter writing: https://abcrhineland.blackblogs.org/briefe-letters/

Further information on repression and jail: https://hambacherforst.org/besetzung/repression/

Book „Wege durch den Knast“, published April 2016 at Assoziation A and online.

Book „Wege durch die Wüste“, released again in 2016 at edition assemblage.


The first letter from Eule

From https://abcrhineland.blackblogs.org/2018/11/17/brief-1-von-eule/

JVA Iserlohn, 28. Oktober 2018

Hey,

I hope it will not be necessary for me anymore, that I will be out before this letter arrives, but if not, this is a letter to anyone interested in its publishing.

So first of all thanks to all who wrote to me, everything took mega long, but in the last few days more and more mail is coming. And it is very nice to read everything. I try to keep up with the answers!

And greetings to all those I can not write because of anonymity and so!

I’m actually ok, well, except for being imprisoned. And with all these salmon necks here my occasional Tourette comes again. SHIT SPADE. But I will survive it.

I am always happy when I hear something about the Hambi, well, it depends on the message, but mostly.

And I would do a lot for a beer right now. But I think I would rather come out in this life.

And maybe I should not continue to explain that in detail: best regards to the colleagues of the mail control. I think the deprivation of liberty does not really agree with me.

In any case, keep up the good work, get on the wick of the jumping jacks out there for me! I’m doing the same thing in here. ACAB, and RWE a fortiori.

HAMBI BLEIBT!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.