Violence policière va être recherchée systematiquement

Der Rechtsstaat schreitet ein
L’état de loi fait des démarches

Cet automne, beaucoup de gens ont compris quelque-chose qui provoque entre-temps dans la forêt de Hambach un hochement fatigué: la police ( et ses compagnon*s d’armes travaillant*s directement pour RWE ) peut faire ce qu’elle veut. Ce ne sont pas des dérapages de sadiques, il a évidemment un système. Faut-il dissuader les autres et nous-mêmes de faire plus que « juste » protester ? Faut-il élever des écoterroristes violent*s ? Nous ne pouvons pas regarder dans leurs têtes.
Tant de personnes sont arrivées un peu naïvement dans la forêt avec l’intention d’utiliser leur droit démocratique de manifester, qui ont maintenant perdu toute confiance en l’état de droit, en raison de la répression.
Parce que c’est clair: les plaintes portées contre ces malfaiteurices violent*s sont rares, ils-elles sont moins souvent poursuivi*s en justice et jamais condamné*s et donc n’ont pas besoin d’être effrayé*s. Il n’y a même pas assez de données empiriques sur ce groupe de délinquant*s.
Maintenant, un groupe de scientifiques de l’Université de la Ruhr veut changer cela.

Un interview dans la taz avec Tobias Singelnstein, 41 ans, professeur de criminologie à l’université de la Ruhr à Bochum.
Il dirige le projet « Assaut en service par des policiers-ières»:
https://bit.ly/2AT7uyo.
Les personnes concernées y peuvent entrer en contact.
Mais n’oublie pas de raconter ton histoire aussi à notre propre équipe juridique
https://foretdehambach.org/blog/2018/10/08/documentation-et-repression/
(+49) 30 / 340 603 13 et (+49) 177 1897053

Ce n’est que ces derniers mois dans « notre » forêt qu’il y a eu suffisamment d’employés pour engager des équipes de recherche. Le fait que ce phénomène n’est pas nouveau est illustré par ces deux rapports arbitrairement choisis de 2014 et 2016, seulement en allemand :
http://hambacherforst.org/blog/2014/01/04/erlebnisbericht-von-inhaftierung-und-polizeigewalt-am-25-12/
https://hambacherforst.org/blog/2016/12/01/deeskalationstaktik-der-aachener-polizei-im-hambacher-forst-teil-2/

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.