Fil d’info à la saison de déboisement 2017

Début au pied de la page. Le plus actuel en haut

14/12 Selon cet article de la chaîne régionale WDR, les défrichements peuvent être poursuivis au plus tôt à partir d’octobre 2018. Pour le moment, RWE n’y a pas reçu de permis du land d’NRW. Raison pour célébrer!
14/12 Déforestation arrêtée jusqu’au 31/12/2017: Communiqué de presse OVG ( Tribunal administratif supérieur ) en allemand
Déclaration B.U.N.D. en allemand

13/12 Le BUND accepte l’arrangement (voir 1er décembre) à condition que l’expert* à nommer soit réellement indépendant*. Selon la proposition d’arrangement, la partie défenderesse ( Rhénanie-du-Nord-Westphalie ) doit demander un rapport répondant si la forêt, quant à la chauve-souris Vespertilion de Bechstein, est appropriée en tant que réserve naturelle européenne spéciale.
Les parties ont jusqu’au 15 décembre 2017 pour accepter ( ou non ) le règlement.
Voir aussi les informations juridiques sur la plainte de BUND</a >

NRW share in the week until December 14, 2017. On the 13th at 13:13 the course starts to fall. Are the stockbrokers superstitious or did they know that the stock can no longer be held after the settlement has been accepted (by B.U.N.D., see below, then by RWE, see above)?

29/11

2.12.
Jour de solidarité pour Hambi. Merci à tou-te-s !

1.12.
Le tribunal a fait un offre de règlement :
« La Cour administrative supérieure a présenté aujourd’hui une proposition de règlement aux parties à l’affaire de la Forêt de Hambach. Il stipule qu’RWE Power AG n’exercera aucune autre mesure de déforestation et de déboisement dans la zone contestée dans la Forêt de Hambach jusqu’au 31 décembre 2017 et que le Land défendeur obtiendra un avis d’expert pour savoir si la zone boisée, en ce qui concerne la chauve-souris Bechstein, répond aux critères de une zone FFH (Natura 2000). »
http://www.ovg.nrw.de/behoerde/presse/pressemitteilungen/56_171201/index.php
https://www.bund-nrw.de/meldungen/detail/news/vergleichsvorschlag-des-oberverwaltungsgerichts-zum-hambacher-wald/

Petite demande à ce sujet de l’année 2013

30.11.
ab 10:00 Aktuelle Stunde ( Heure actuelle ) sur la Forêt de Hambach dans le parlement régional. Livestream.

18h00 Un hélicoptère plane constamment au-dessus de la forêt.

17h36 Le policier de contact dit qu’aujourd’hui et demain il n’y aura plus d’actions policières, puis il est parti.

17h15 Il commence à faire nuit et il ne semble pas qu’il y aura une expulsion aujourd’hui. Environ 60 personnes sont sur le site et sont heureux de la nourriture qui vient d’arriver.

14h00 La personne est libre.

12h30 Les gardes de sécurité de RWE retiennent une personne près de Manheim, qui a probablement une carte de presse. Ils ont bloqué la route d’accès à l’ancienne sortie de l’autoroute.

env. 9h00 Une fois de plus, un hélicoptère a harcelé les êtres humains et non humains dans la forêt.

28/11

18h00 Fête sur la route des sécus, venez ici ! Il y a de la musique et à boire ! 🙂

16h00 Le BUND NRW e.V. (organisation pour la protection de la nature) a réussi avec une demande expresse afin d’arrêter le déboisement à partir de 18 h ! Le Tribunal administratif supérieur ( Oberverwaltungsgericht ) a dit que cette décision pourrait prendre quelques semaines. Nous supposons que notre résistance et l’occupation ont influencé ce développement.

14h53 Le doigt vert ( Ende Gelände ) fait encore plusieurs tentatives de passer le cordon des flics.

14h15 Une personne fut enlevé d’un arbre dans la zone de déboisement. Ils ont pris sa photo et ils l’ont relaxé-e, après avoir vu l’état des bouts de ses doigts ils ont même pas tenté de prendre ses empreintes.

13h12 Un garde de sécu de RWE appelle une militante une « saloppe douce ».

12h47 Le doigt vert ( Ende Gelände ) tente de nouveau de passer le cordon des flics.

12h21 Il y a 8 véhicules de la police en route de Buir à la route des sécus.

10h30 La police se prépare pour l’expulsion de la personne dans la zone de déboisement. Les grimpeurs des flics sont sur place avec un chariot élévateur

10h45 Encore plus de police sur la route de gardes de sécu, une pelle a été vue.

10h05 A peu près 10 mètres à coté de la personne qui occupe un arbre dans la zone de déboisement ils continuent a couper des grands arbres. Délibérément RWE met en danger la vie de cette personne.

9h35 Environ 30 flics sont en train d’entrer la forêt à Furchur.

9h12 L’helicoptère est là.

8h55 Les barricades qui apparemment ont apparu hier nuit sur la route de sécus, ont été enlevés. Des machines sont arrivées aussi. Les manitous ( pour l’expulsion ) n’ont pas encore étés vus.

8h20 Une personne a réussi de grimper un arbre au chantier du déboisement. Des véhicules pour le déboisement sont là. Des manifestant*s, entre autres d’Ende Gelände, sont là aussi.

8h18
2 ou 3 personnes dans la zone de déboisement. A peu près 22 fourgons des flics et 4 véhicules de gardes de secu à Deathpop

27/11

18h00 Les keufs quittent deathtrap, on ne sait pas comment est la situation a Buir.

15h00 Les travaux sont finis pour aujourd’hui, après que 3 activistes ont réussi d’arriver au chantier de déboisement, ce qui fut possible avec le soutien de toute la résistance aujourd’hui. Le climat et nous disons Merci ! Restons vigilant*s, restons ensemble !

15h55 Le polizeipresident ( préfet de police ) Weinspach est arrivé à la base des gardes de sécu et se fait montrer les machines entouré de fil barbelé. Au nord et au sud de l’ancienne A4 des vieux arbres sont coupés.

14h30 les flics ont fermés une grande partie du parking derrière la gare. Nous supposons qu’il y aura encore plus des flics demain

14h11 RWE, sous la protection des gardes de sécurité, emporte des arbres qui ont été coupés aujourd’hui.

12h45 Les travaux sont toujours arrêtés !

12h39 Un village de cabanes d’arbre a un compte de twitter: oaktown 1312

12h00 La route des gardes de sécu a été bloqué par le doigt vert ( d’Ende Gelände ). La police a fait un appel de quitter la route, sinon ils vont utiliser de la force… 3 personnes ont été attaqués avec du gaz poivré. 3 personnes ont réussi d’arriver jusque là ou ils coupent, pour le moment les travaux sont arrêtés !

10h39 Le doigt vert ( d’Ende Gelände ) est arrivé à Gallien. Ils ont tenté de bloquer la voie d’accès, mais ça n’a pas marché

10h05 Des crs sont à Deathtrap, de l’autre coté de la route ils coupent des arbres

09h17 Des très beaux arbres sont transportés de la forêt

09h00 Les travaux de déboisement ont été commencés nord-est de l’ancienne autoroute A4, protégés par la police et la service de sécurité. Les journalistes ont été demandés de partir.

08h40 Des flics à la gare et aussi à la route entre Buir et la mine.

08h20 7 fourgons et 4 voitures de la sécurité sont chez Deathtrap ( Une entrée à la forêt à coté du parking Manheimer Bürge ). Trois gardes de la service de sécurité inspectent les arbres à l’entrée de la forêt.

08h00 3 fourgons des keufs sont au carrefour de la Werkstrasse ( rue d’usine ) et de la route qui mène a Morschenich et ils contrôlent des véhicules. 1 fourgon est sur la Secustrasse, 2 sur les champs devant la prairie occupée, et une autre à l’ouest de la forêt. Le hélicoptère est parti.

07h00 Il y a un hélicoptère à l’ouest de la forêt occupée.

06h30 8-18 fourgons des keufs près de Morschenich sur l’autoroute venant d’Aachen ont été vus. 2 Machines qui transportent des camions lourds sont arrivés à l’est de la « secustraße », la route ou traînent les gardes d’RWE ( la route s’apellait L276 avant ). Le réseau téléphonique marche encore. On attend qu’il y aura des contrôles d’identité sporadiques.

26/11

13h15 Tou*s les activistes ont été libéré*s après la présentation.
09h20 Les présentations au juge d’instruction commencent à 11h30 à Düren.

25/11

22h30 3 prisonni*r*s restent en détention toute la nuit et seront montré*s au juge d’instruction demain (heure encore inconnue).

21h00 La police refuse de donner des informations sur les prisonni*r*s ainsi que de leur donner le numéro de leur avocat. Lorsque le nom du responsable est demandé, la ligne est interrompue. La loi ne s’appliquent probablement pas à ceux qui sont chargé*s de son application.

17h25 Enfin nous avons pu contacter tous les prisonniers.Finally we were able to contact all the prisoners.

17h20 Une des personnes arrêtées n’a pas été autorisé à téléphoner jusqu’à maintenant, plus de douze heures après son arrestation

16h10 Un* autre activiste libéré*, trois toujours en garde à vue. Bien que des gens attendaient à l’extérieur de la préfecture, les flics l’ont amené à l’autre bout d’Aix-la-Chapelle.

15h00 Un* autre activiste libéré*. Quatre sont toujours en garde à vue.

14h30 Un* activiste a été libéré*.

01h00 Certaines informations dans le fil d’info précédent ont été corrigées ( délibérément fausses informations par la police ). Le blocus des voies est complètement expulsé, il n’est pas sûr depuis quand. Déjà très tôt, les ambulanciers paramédicaux ont été arrêtés, cette information nous est parvenue seulement maintenant parce qu’ils n’avaient pas la permission de nous appeler. Tou*s les militant*s du blocus ferroviaire sont en garde à vue à Aix-la-Chapelle. Venez et montrez votre solidarité !

11h30 Police et sécurité retirées de la forêt.

11h00 Des barricades sont construites près de la sortie de l’ancienne autoroute derrière les remparts de sable. La police essaye d’arrêter cela, puis police et activistes se sont retirés. Plusieurs barricades érigées.

10h35 3 fourgons de police à Miketown.

10h10 Beaucoup de Secus à Miketown, protection policière repérée pour les travaux de défrichement.

09h55 Sécurité près des gens à côté d’une barricade à Miketown.

09h50 Deux autres machines à défricher repérées près de Miketown, allant vers l’est.

09h45 Machines retirées après un blocus réussi.

09h20 RWE commence à défricher le sous-bois près de Miketown.

09h20 La police est sous une cabane dans un arbre à la lisière de la forêt. Trois véhicules de police.

08h45 Le blocus ferroviaire est toujours debout. L’unité technique semble être coincée dans un bouchon.

08h30 Il n’y a toujours pas de contact avec le blocus, mais les voies sont toujours bloquées.

06h50 Le contact avec le blocus est rompu.

06h00 La police exige de dissoudre le blocus.

05h50 Le service de sécurité veut vérifier toutes les sections du chemin de fer.

05h40 Environ 20 flics au blocus. Ils apparaissent toujours assez désordonnés.

04h50 La sécurité appelle la police et explique comment s’y rendre.

04h45 Trois voitures du service de sécurité repérés.

04h40 Plusieurs activistes ont bloqué les voies du chemin de fer de Hambach. Le train de lignite est arrêté. Sur Indymedia, vous pouvez trouver cette déclaration d’action.

02h00 Selon des sources incertaines, un transformateur a été incendié. Mais nous n’avons pas de preuves pour ça.

⇑ haut de la page

Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. I’ve learn some excellent stuff here. Certainly worth bookmarking for revisiting. I surprise how much attempt you put to make the sort of magnificent informative web site.
    http://forumbola.zone/viewtopic.php?pid=17931#p17931

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.