Maison occupée à Morschenich

deutsch | english | español

Mise à jour 24/04/2019
18h03 TouTEs qui ont été emprisonnéEs les 23 et 24 avril sont libres.
14h26 Au cours de la prochaine heure et demie, deux personnes de la maison 1 seront traduites devant le magistrat à la maison de justice de Düren. Soutien souhaité.
12h50 L’opération policière est terminée. Tout le monde quitte la scène.
12h33 Des gens dans les arbres sont expulsés par des flics grimpantEs.
12h32 L’expulsion des deux personnes sur le toit du nouveau #MAZ expulsé hier est terminée. Min. 1 personne encore dans l’arbre dans le jardin.

23/04/2019 Plus…

C’est et sera toujours la même lutte

Voir aussi : Jour X proclamé à nouveau
Bien que nous savons qu’une action policière dans la forêt peut avoir lieu à tout moment, nous nous levons à 7 heures. Nous sommes réveillé∗s par des cris « police dans la forêt ». Des fourgons de police avaient pris l’ancienne autoroute A4, s’arrêtent et des flics sortent. Rapidement, nous apportons les objets importants derrière la barrière de protection sous la tour, fermons et barricadons l’entrée et puis remontons l’échelle. Pendant ce temps, le Krähennest ( nid de corneilles ) est entouré. Des équipes de police photographient et cartographient l’emplacement des cabanes dans les arbres. Des slogans sont criés. Nous sommes tendus. Une chargeuse sur pneus entre dans la forêt et enlève le bois mort. Ensuite, le conducteur s’approche de la tour avec des gestes agressifs. Depuis le balcon, des activistes observent la situation. Il laisse tomber sa pelle sur la station de rinçage, Plus…

La Forêt d’Eppenberg est occupée ! Communiqué de presse

Ce texte nous fut envoyé avec la demande de publication.

Communiqué de presse du 01/03/2019 sur l’occupation de la forêt d’Eppenberg

La forêt est occupée !

Nous, des activistes de la Forêt de Hambach, occupons la Forêt d’Eppenberg depuis le 15/02/2019. Sur une superficie d’environ 40 hectares, elle doit être déforestée pour une zone industrielle, malgré le fait qu’il y a déjà de telles zones avec de grands lots invendus à proximité immédiate.
Open Street Map Plus…

Forêt de Hambach, dans les arbres et dans la terre, partie 1

Titre original : Hambacher Forst Hoch und Tiefbau
« Un film sur la Forêt de Hambach, un aperçu des hauteurs élevées, des précipices profonds, une éviction et ce que j’ai à voir avec ça – tout cela s’est passé il n’y a pas si longtemps entre Cologne et Aix-la-Chapelle. »
Ce n’est qu’au début qu’il y a du texte en allemand, quant au reste le film est suffisamment éloquent sans paroles.

Expulsion de l’occupation de la Forêt de Trebur  !

Ce matin, a commencé l’expulsion de l’occupation dans la forêt de Trebur ( prononcez Trébour ), près de Francfort ! La forêt est déjà occupée depuis quelque temps pour lutter contre l’agrandissement prévu de l’aéroport de Francfort !

Pour la justice climatique et contre l’expansion de l’aéroport de Francfort !
Solidarité avec les squatters !

Nous avons besoin de soutien dans la forêt ! Venez !

Accès : https://treburbleibt.blackblogs.org/anfahrt/

Dernières nouvelles:
twitter.com/TreburBleibtFFM
Autres informations ( numéros etc. ): https://treburbleibt.blackblogs.org/2018/11/06/raumung-6-11-18-eviction-6-11-18/
Trebur sur ce site

Expropriation du pré – le personnel et leurs intérêts oubliés?

Les expropriations doivent être dans l’intérêt public. Par exemple, à cause des emplois. De manière significative, ni RWE dans la demande d’expropriation de la prairie ni NRW dans le 3ème Plan-cadre ne justifient cette expropriation dans l’intérêt des employé*s. Cela at-il été oublié par RWE et NRW ? Embarrassant… Kurt Claßen, le propriétaire de la prairie, creuse plus profondément et veut une prise de position.

Plus…

Conducteur d’un train d’RWE n’a pas tenu compte d’un signal d’urgence international et a mis des activistes en danger de mort

Avec un peu de retard, rapport sur un incident du dimanche 28 octobre 2018

Dimanche soir, des activistes d’Ende Gelände ont été violemment expulsé*s d’un blocus de la Hambachbahn, voie ferrée d’RWE pour le transport du lignite. Un train transportant des prisonnièr*s de ce blocus fut arrêté par deux personnes enchaînées dans un lock-on et n’est resté immobilisé que juste avant le blocus. Cela donna à la police l’opportunité à de nouveaux faux exposés et d’accusations à l’encontre des activistes. Comme on peut le lire dans le communiqué de presse de la police : Plus…

Occupation MⒶZ 46, déclaration de presse 26/10/2018

Il y a presque deux semaines ( 13/10/2018 ), un groupe d’entre nous a commencé à occuper à Manheim, ouvrant l’occupation de la MAZ ( Zone Ⓐutonome de Manheim ) 46 au coin des rues Friedensstrasse et Forsthausstrasse.

Ce qui a suivi a été douze jours de vie autonome, de développement de l’espace et de construction de relations avec les voisins. Au cours du week-end dernier, cependant, la répression du projet a été particulièrement sévère, la police assiégeant presque constamment l’occupation, nous refusant des approvisionnements et allant même jusqu’à frapper et arrêter certains de ceux qui tentaient de nous soutenir. Même un enfant, qui voulait nous passer des gâteaux secs, fut fouillé* ! Plus…

C’est calme dans la forêt pour le moment – Un rapport intermédiaire

Chers Hambis, Je viens d’envoyer ce message à mon beau-frère. Il n’a pas besoin d’explication supplémentaire.

Salut X, j’entends que les déchets dans la forêt de Hambach t’inquiètent. À juste titre. Contrairement à ce que la police veut nous faire croire, c’est elle qui l’a créée lors des expulsions, quand les cabanes dans les arbres étaient éparpillées sur le sol de la forêt, ainsi que tout ce qui était dedans, y compris les fenêtres. Mais quelque chose a été fait entre-temps. Voilà un message du 14 octobre sur Twitter:

Aujourd’hui, on a nettoyé le Hambi #Hambiputz. @Oaktown1312 est rempli de morceaux de verre. Aidez Clumsy & Co avec des balais, des pelles, des râteaux, des brouettes, éventuellement des tamis, des sacs fermes ou similaires, des gants. Nous avons d’abord collecté les débris au même endroit. #HambacherWald #Hambibleibt.

Il y a beaucoup de gens qui marchent pieds nus, du moins en cet été sans fin. Tu peux voir toutes les photos d’avant l’expulsion: nulle part une pincée de déchets. Plus…