Thread sur le procès d’aujourd’hui contre les #hambi4

Mise à jour, 16/3 : Le procès des Hambi4 d’hier a été encore moins transparent que d’habitude, la défense étant très limitée dans l’accès à la « vérité ». La personne inconnue UP2 ( nom dans la prison et la correspondance: Foot ), qui a été isolée des autres Hambi4 pendant deux mois, a été maintenu en prison tandis que d’autres ont été libérés. Garder une personne ou un groupe sur les mêmes charges, tout en libérant d’autres est une tactique de répression classique. Réagissons alors avec plus de solidarité et d’unité en en mettant l’accent sur le soutien des camarades en prison et l’écriture de lettres de soutien à Foot. Un est déjà trop ! Plus de 30 personnes ont bloqué la sortie de la cour et les fourgons de transport de la police hier, exigeant de pouvoir parler à l’UP2 avant d’être jetée en prison et seulement ont débloqué quand c’était convenu.

L’ordre des tweets est chronologique: les plus anciens sont en haut parce que c’est ce qui est arrivé en copiant sur Twitter, mais aussi parce que les événements d’aujourd’hui sont terminés. Les derniers (voir ci-dessous) sont :
19h25 Départ de U2 avec le mugissement des sirènes de police.
19h30 Tout le monde rentre à la maison – sauf UP2.

Nous souhaitons bonne chance à la UP2, « Personne inconnue 2 » et espérons la revoir bientôt dans la liberté et dans la #Forêt de Hambach
#FreeHambi4 #politicalprisoners #EndCoal #ClimateJustice
Presse: KStA (in German)
Voir aussi Procès contre les Hambi4 le 15 mars à 14h à Kerpen sur ce blogue.

Juge présidente : Prezell.

14h00 Les contrôles à l’entrée sont en cours. UP 1 et 3 sont amenées dans la salle menottées ( ! ).

14h13 Les accusé-e-s sont ramenés à nouveau.

14h20 Début du procès retardé à raison d’entretiens des accusé-e-s avec leurs avocats.

14h30 Les 4 sont présent-e-s. La salle d’audience est pleine. Beaucoup aimeraient être admis-e-s. Juge présente.

14h34 La porte est fermée, le reste doit rester dehors.

14h36 Discussion sur l’absence de l’habeas corpus ( aucune révision de la détention provisoire ) avec UP2 à l’extérieur de la salle d’audience.

15h00 Deuxième essai. Demande renouvelée. La presse peut consulter les documents sur la table de la défense. Échange pèle-mêle des places assise à l’amusement du public. La juge déjà agacée.

15h05 Plainte pour défaut de transparence est ignorée. Ainsi, le procès est invalide, selon l’avocat Mertens. Les témoins entrent. Jurer. Des nains chantant dehors. Rires à l’intérieur. Réprimande par la juge. Si nécessaire, la salle sera évacuée.

15h11 Plainte pour défaut de transparence par moyen du contrôle des cartes d’identité. Rejeté.

15h14 Demande de suspension de la procédure pour défaut d’accès au dossier.

15h16 Le dossier est passé de 157 à plus de 400 feuilles. L’entretien client / avocat fut perturbé plusieurs fois.

15h22 Doutes sur l’impartialité de la cour par l’avocat Hatle d’UP2.

15h25 Accès au dossier trop court, inadéquat en dehors de leur cabinet d’avocats. Le procureur Schützeberg estime que les faits pertinents étaient disponibles. Selon lui, la préparation d’une demande de biais doit donc être rejetée.
Mertens conteste, quels documents sont pertinents. Hatle veut être en mesure de le vérifier lui-même.

15h32 Quant à UP 2, incision de droits fondamentaux. Du point de vue juridique, l’affaire devrait déjà avoir progressé plusieurs instances. L’avocat Geist ( UP1 ) est d’accord.

15h35 Juge d’accord et tend à la suspension. Séparation de la procédure et poursuite de l’emprisonnement pour UP2 ? Suivi dans les 3 semaines. Par conséquence, les mandats d’arrêt pour les UP 1, 3 et 11 seraient annulés.

15h40 Proposition : séparation au tribunal pour mineurs. Plainte par l’avocat de UP3. Trop d’erreurs. UP3 Hatle contre la détention prolongée.

15h42 Des erreurs commises par le pouvoir judiciaire ne doivent pas être imputées au défendeur. Mertens : UP2 avait les deux mains dans le tuyau. Comment aurait-il pu utiliser un couteau

15h46 Les mandats d’arrêt contre UP 1, 3 et 11 sont suspendus. UP 1 et 3 se poursuivront devant le tribunal pour mineurs. Une nouvelle date est recherchée. Le témoin, qui prétend avoir trouvé un couteau, n’est pas convoqué aujourd’hui. UP2 doit sortir aussi aujourd’hui !

15h52 Pause en raison de l’agenda de Mertens. Pretzell a évité à peine un biais. Toujours excitant ce qui va arriver à UP2. Date de continuation le 29 mars.

15h56 Témoins sont renvoyé-e-s sans être entendu-e-s.

16h00 UP2 est sorti. Les autres sont libres. Le procès est terminé.

16h15 Blocus assis avant UP2 peut être ramené. La voiture ne peut pas sortir.

16h30 60 personnes chantent à la porte arrière de la cour, 15 assises dans la sortie.

16h59 Votre répression ne peut pas sortir de la cour !!!!
Le transport d’UP2 du tribunal à Kerpen vers la prison à Cologne est bloqué.

18h00 Bruine légère. Le blocus reste debout / assis inchangé.

19h00 11 fourgons de police à l’entrée principale. Offre pour 1-2 personnes de parler avec UP2.

19h20 UP2 a été visité, le blocus s’est dissout maintenant.

19h25 Départ de U2 avec le mugissement des sirènes de police.

19h30 Tout le monde rentre à la maison – sauf UP2.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.