Informations juridiques sur les plaintes de BUND, l’arrêt du déboisement, le fin de l’année

L’e-mail ci-dessous nous a été envoyé:

« Salut,

J’ai écrit un peu pour contrer la confusion / les incertitudes / rumeurs entourant le procès du B.U.N.D. NRW, l’arrêt de coupe à blanc et le tour de l’année. J’espère que cela vous sera utile et vous donnera une meilleure position de départ pour être actif dans la préservation de la forêt! En bas, vous trouverez un article du journal AN d’aujourd’hui. J’ai écrit un peu pour contrer la confusion / les incertitudes / rumeurs entourant le processus de B.U.N.D. NRW, l’arrêt de coupe à blanc et le fin de l’année. J’espère que cela vous sera utile et vous donnera une meilleure position de départ pour être actif dans la préservation de la forêt! En bas, vous trouverez un article du journal AN d’aujourd’hui.

  1. Le niveau réglementaire le plus élevé pour l’approbation des mines de lignite sont les plans-cadre de gestion ( RBP, Rahmenbetriebspläne ).
    L’actuel RBP 2 se poursuivra jusqu’en 2020, le troisième RBP réglera 2020-2030.
  2. Un niveau plus bas, il y a les plans de gestion principaux ( HBP, Hauptbetriebspläne ). Actuellement, le B.U.N.D. NRW porte plainte contre le HBP 2015-2017 devant le Tribunal administratif supérieur de Münster ( OVG, Oberverwaltungsgericht ), auquel se réfère également l’arrêt des déboisements. Ce HBP se termine le 31/12/2017 à 23h59.

À partir du 01/01/2018, le HBP 2018-2020 s’applique. Cependant, le gouvernement du district compétent d’Arnsberg ( BezR ) n’a pas encore accordé l’approbation pour cela. Je pense qu’une licence sans informer le public est peu probable, d’autant plus que la presse demande encore et encore ( voir ci-dessous ). Dernier point, mais non des moindres, pour garantir des délais d’action en justice contre l’approbation, le gouvernement du district devrait publier cette décision. Le B.U.N.D. NRW va probablement porter plainte immédiatement contre le nouveau HBP, y compris la procédure avec des demandes urgentes, etc. En principe, ce serait alors la même situation que maintenant.
Ce serait une fois de plus le tour du tribunal administratif ( VG, Verwaltungsgericht ) à Cologne. Mais il semble improbable que le tribunal administratif décide autrement que l’OVG, qui est plus élevé ( l’OVG a imposé un arrêt des défrichements dans le premier HBP, puis le VG l’autoriserait dans le second HBP ). Surtout que là encore dans quelques jours, l’OVG serait invoqué. Ensuite, le cas est de retour à Münster, juste sous un nom différent.

Sans autorisation, RWE n’est pas autorisé à couper. Donc, juste parce que le plan de gestion principal expire, cela ne signifie pas que RWE est autorisé à effacer.

Ces plans de gestion principaux ont toujours aussi une composante spatiale. Cependant, le concept spatial d’RWE est incorrect à cause de l’arrêt des défrichements, parce que des arbres sont toujours debout dans les endroits où ils devraient être partis entre-temps. Donc c’est possible que le HBP 18 tel que prévu par RWE ne correspond plus à la réalité, ou qu’il omette certaines zones. Pour le moment, on ne sait pas combien de temps le gouvernement du district à Arnsberg va prendre pour approuver ( peut-être aussi pour modifier ) le plan.

Et encore à propos de l’OVG Münster: Comme mentionné ci-dessus, la plainte actuelle n’est pertinente que jusqu’au 31/12/2017. Naturellement, le BUND considère soigneusement tous les scénarios concernant un arrangement. Dans leur communiqué de presse, ils ont seulement écrit qu’ils accueillent favorablement les « suggestions » – explicitement pas « arrangement ». Ils veulent faire pression sur RWE / NRW pour enfin commenter. Jusqu’au 12/15/2017, les parties ont le temps d’accepter ( ou non ) l’arrangement.

Je ne sais pas, comment un pourvoi en cassation possible contre la décision de l’OVG devant le BVG ( Tribunal Fédéral Administratif ) à Leipzig pourrait finir. Cependant, l’OVG devrait d’abord parcourir l’audition orale et décider. Ce ne sera probablement pas avant mars.

Quintessence : Nous devrions / pouvons être « prudemment optimiste » qui ne peut être défriché avant Mars( ce qui est après la saison de déboisement ).

C’est pour dénouer un peu la situation actuelle. »

Un article sur ce sujet en allemand : https://twitter.com/an_topnews/status/938762475381645313

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.