LES DERNIÈRES NOUVELLES DE LA FORÊT DE HAMBACH

En Allemagne, entre Cologne et Aix-la-Chapelle, se trouvait la forêt de Hambach. C’était jamais une autre chose que forêt. Pour cette raison, on trouve dans les restes beaucoup de plantes et animaux rares. Pendant le Moyen-Age tous les forêts de la région ont été abattues, mais cette forêt fut garanti par Charlemagne aux villages de la région pour toujours, contre les intérêts de la noblesse. Cette histoire est connue mais presqu’oubliée comme la légende de St.Arnold d’Arnoldsweiler. Arnold était le musicien de Charlemagne, qui a aidé les villageois à obtenir cette forêt.
Aujourd’hui c’est la nouvelle noblesse, l’électricien RWE, qui a déjà abattu la plupart de la forêt et veut faire de même avec le reste pour brûler ce qui est dessous : du lignite.
Plus d’infos : allemand et français. La première adresse est en allemand, mais normalement plus actuelle.
Nous vous prions d’envoyer ce mél à toute personne intéressée que vous connaissez. On a besoin de chaque soutien possible.
Les trois mois, pendant lesquelles RWE a l’autorisation de défricher, ont commencés.

Voici l’histoire depuis le 25 novembre

25 novembre 2014
L’occupation « Neuland » a été entouré d’une clôture à une distance deLes trois mois, pendant lesquelles RWE a l’autorisation de défricher, ont commencés. A l’occupation d’arbres « Neuland » ( au bord du défrichage, environ 200 m de l’abîme de la mine), RWE essaye une nouvelle tactique. Après que l’éviction dernière devait être payé par RWE elle même, il semble que l’on veut éviter une éviction coûteuse cette fois par moyen d’une tactique de famine.

L’occupation « Neuland » a été entouré d’une clôture à une distance de 40 à 100 mètres de l’arbre. Pendant la journée, quatre générateurs ont été placés autour de la clôture pour la lumière pendant la nuit. Six gardes de sécurité se tiennent autour de la clôture, partiellement armés de bâtons.
Ils ont placé un panier avec de la nourriture sous l’arbre, sans doute pour attirer les gens de l’arbre.
L’entreprise Kötter Security a déjà utilisée cette technique à l’occupation d’arbres à Kelsterbach en 2009. Par là, la clôture a été une bonne occasion de parler avec les gardes et d’apprendre sur la gravité de leurs contrats (impressions de l’occupation à Kelsterbach). Dans le cas de Stuttgart 21 une clôture légendaire a été utilisé pour un projet artistique.

26 novembre 2014

Toutes les 2 heures un pont élévateur vient à l’arbre, avec un employé RWE et un ambulancier à bord. Ils essaient de contacter la personne dans l’arbre, qui de cette manière est empêché de dormir par la privation de sommeil persistante et délibérée de la part des employés d’RWE de sécurité kötter.
Depuis plus de 24 heures, ils glandent autour de l’arbre avec des bâtons, frappant avec eux contre l’arbre, et appellent encore et encore: « Descends »
C’est de la torture.
Cet ensemble de mesures est disproportionnée, personne n’est en droit d’aucun comportement de ce type.

27 novembre 2014 – Des pompiers-évicteurs en route pour l’occupation

12 véhicules de pompiers se déplacent vers le pré-champ de la mine. Là, au bord de la coupe à blanc, un militant occupe un arbre pour le protéger d’être coupé. Après l’appel de toutes les brigades d’incendie à proximité, aucun fonctionnaire semble savoir quelque chose sur l’opération – au moins ils le disent.
Dans la matinée, nous avons déjà reçu un coup de fil, que huit voitures de police ( une centaine de flics ) sont sur l’autoroute A4 venants d’Aix-la-Chapelle (Aachen) en route pour chez nous.

12:00 Bâche de sauvetage mise sous l’arbre. La brigade de pompiers volontaires de Merzenich, une voiture d’urgence et le médecin d’urgence sont présent-e-s
12:30 Les gens du pont élévateur ont juste été en haut et ont dit, que la police est en route pour évacuer la place. RWE Power à Essen prétend au téléphone de ne rien savoir.
13:00 RWE Power affirme que « si les pompiers sont là, alors ils aident les gens. Ne vous inquiétez pas »

27 novembre 2014 – Ajout : Eviction annulée!

RWE a réalisé que le temps ne permet pas une expulsion aujourd’hui. RWE a annoncé de lancer une nouvelle tentative d’expulsion demain.
Selon la météo demain sera bon. Venez en grand nombre pour la veillée aura lieu demain à la solidarité avec les occupants et la préservation de la forêt de Hambach!
La veillée(s) sont à la route entre Buir et l’ancienne sortie de l’autoroute A4. Depuis la prairie vous pouvez y aller accompagné-e-s. Appuyons notre camarade nombreusement!

UPDATE: The security intensified its presence in the area and is intimidating people! It is best to go directly to the meadow. From there we can go in groups. We also can pick up people at the Buir railway station or accompany them from there. Take care of yourselves, and don’t let them intimidate you! Contact: 0049 157 5413 6100

MISE À JOUR: La sécurité a intensifié sa présence dans la zone et ils intimident des gens! Il est préférable d’aller directement à la prairie. De par là, nous pouvons aller en groupe. Nous pouvons également vous chercher à la gare de Buir. Prenez soin de vous, et ne les laissez pas vous intimider! Contact: 0049 157 5413 6100

40 à 100 mètres de l’arbre. Pendant la journée, quatre générateurs ont été placés autour de la clôture pour la lumière pendant la nuit. Six gardes de sécurité se tiennent autour de la clôture, partiellement armés de bâtons.
Ils ont placé un panier avec de la nourriture sous l’arbre, sans doute pour attirer les gens de l’arbre.
L’entreprise Kötter Security a déjà utilisée cette technique à l’occupation d’arbres à Kelsterbach en 2009. Par là, la clôture a été une bonne occasion de parler avec les gardes et d’apprendre sur la gravité de leurs contrats (impressions de l’occupation à Kelsterbach en allemand et waldbesetzung.blogsport.de). Dans le cas de Stuttgart 21 une clôture légendaire a été utilisé pour un projet artistique.

26 NOVEMBRE 2014

Toutes les 2 heures un pont élévateur vient à l’arbre, avec un employé RWE et un ambulancier à bord. Ils essaient de contacter la personne dans l’arbre, qui de cette manière est empêché de dormir par la privation de sommeil persistante et délibérée de la part des employés d’RWE de Kötter Security.
Depuis plus de 24 heures, ils glandent autour de l’arbre avec des bâtons, frappant avec eux contre l’arbre, et appellent encore et encore: « Descends »
C’est de la torture.
Cet ensemble de mesures est disproportionnée, personne n’est en droit d’aucun comportement de ce type.

27 NOVEMBRE 2014 – DES POMPIERS-ÉVICTEURS EN ROUTE POUR L’OCCUPATION

12 véhicules de pompiers se déplacent vers le pré-champ de la mine. Là, au bord de la coupe à blanc, un militant occupe un arbre pour le protéger d’être coupé. Après l’appel de toutes les brigades d’incendie à proximité, aucun fonctionnaire semble savoir quelque chose sur l’opération – au moins ils le disent.
Dans la matinée, nous avons déjà reçu un coup de fil, que huit voitures de police ( une centaine de flics ) sont sur l’autoroute A4 venants d’Aix-la-Chapelle (Aachen) en route pour chez nous.

12:00 Bâche de sauvetage mise sous l’arbre. La brigade de pompiers volontaires de Merzenich, une voiture d’urgence et le médecin d’urgence sont présent-e-s
12:30 Les gens du pont élévateur ont juste été en haut et ont dit, que la police est en route pour évacuer la place. RWE Power à Essen prétend au téléphone de ne rien savoir.
13:00 RWE Power affirme que « si les pompiers sont là, alors ils aident les gens. Ne vous inquiétez pas »

27 NOVEMBRE 2014 – AJOUT : EVICTION ANNULÉE!

RWE a réalisé que le temps ne permet pas une éviction aujourd’hui. RWE a annoncé de lancer une nouvelle tentative d’éviction demain.
Selon la météo demain sera bon. Venez en grand nombre pour la veillée, qui aura lieu demain à la solidarité avec les occupants et la préservation de la forêt de Hambach!
La veillée(s) sont à la route entre Buir et l’ancienne sortie de l’autoroute A4. Depuis la prairie vous pouvez y aller accompagné-e-s. Appuyons notre camarade en grand nombre !

MISE À JOUR: La sécurité a intensifié sa présence dans la zone et ils intimident des gens ! Il est préférable d’aller directement à la prairie. De par là, nous pouvons aller en groupe. Nous pouvons également vous chercher à la gare de Buir. Prenez soin de vous, et ne laissez pas vous intimider!
Contact: 0049 157 5413 6100

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.