Appel à la réoccupation de la forêt de Hambach le 26 avril 2014

Après l’évacuation du 27 mars 2014 du troisième camp de squatteurs sur place depuis sept mois, il est temps de réinvestir les lieux :

La quatrième occupation de la forêt !

Il y a eu beaucoup de descentes de police récemment, par exemple contre le camp champêtre du 20 mars. Deux autres sites ont été perquisitionnés, avec confiscation de tous les appareils électroniques ainsi que des enregistrements et des objets personnels. Toutes la répression et les tentatives d’intimidation de ces derniers temps nous montrent clairement à quel point nous gênons RWE (Rheinisch-Westfälisches Elektrizitätswerk Aktiengesellschaft, la deuxième compagnie d’électricité allemande et propriétaire de la mine de charbon) dans sa logique capitaliste d’exploitation et de destruction de l’environnement. En restant unis dans notre lutte de résistance, nous montrons que nous ne sommes pas prêt à abandonner et à nous laisser intimider.

Comme nous l’avions déjà annoncé, nous organisons une nouvelle occupation pour le 26 avril, exactement quatre semaines après l’expulsion.

De plus le 26 avril n’est pas un jour au hasard : c’est aussi la commémoration des 28 ans de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Nous ne pouvons et ne voulons pas séparer la lutte contre le charbon et celle contre le nucléaire, car ça ne sert à rien de fermer des centrales si on augmente la production d’énergie carbonée. À l’inverse, la fermeture des mines de charbon n’aurait aucun sens si on se reporte sur l’énergie nucléaire.

Il s’agit d’une résistance globale contre la destruction de l’environnement, contre une course à la croissance sans s’occuper de ses conséquences. Il s’agit d’une critique globale de la logique capitaliste, où seuls les ressources et profits rentrent en ligne de compte. On ne peut plus se permettre d’attendre que la prochaine catastrophe ouvre les yeux des gens.

C’est MAINTENANT qu’il faut agir !

Donc le 26 avril, nous reviendrons occuper la forêt de Hambach, résolus et nombreux ! La manifestion commencera à 14h à la gare de Buir.

Si vous voulez participer à l’organisation de cette journée, vous êtes invités à venir au camp champêtre Build-Resistance-Skillsharing-Camp du 18 au 25 avril. Il y sera organisé le dimanche 13 à 11h une réunion de préparation du Jour de la Réoccupation.

On peut décider de s’impliquer de différentes manières, seul ou en groupe. Soit en faisant passer le message pour qu’un maximum de personnes soient au courant, soit en s’occupant de l’organisation, soit en faisant des actions au sol ou dans les arbres.

Votre solidarité est plus forte que toute leur répression.

Pour plus d’infos, écrire un courriel à hambacherforst@nullriseup.net ou suivre le blog hambacherforst.blogsport.de

Ensemble nous pouvons résister à RWE et à l’agrandissement de la mine. Respect existence or expect resistance ! À bientôt le 26 avril !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.