Critique des propositions d’une procédure d’arbitrage dans la Forêt Hambach

Communiqué de presse

Düren/Kerpen – Depuis quelques mois, de plus en plus des propositions sont faites pour démarrer une procédure d’arbitrage autour les protestations dans la Forêt de Hambach. En particulier, les Verts de Düren prônent la médiation dans le style de Stuttgart 21. Il faudrait que participent entre autres des activistes et RWE. Parmi les activistes des voix principalement critiques peuvent être entendus sur le sujet

Un de leurs points est que pour RWE les exigences centrales des protestations – arrêter l’extraction du lignite et la déforestation continuée de la Forêt Hambach – ne sont pas ouvertes à la discussion. Dans une déclaration de certain-e-s activistes aussi peut être lu qu’il n’y aie pas d’égalité, parce que les deux côtés « avaient différentes possibilités en termes de ressources telles que le temps, l’argent, la perception du public ».

En outre, que l’occupation de la forêt est une structure ouverte dans laquelle les gens agissent sur leur propre responsabilité et un consensus sur les actions donc ne peut pas être atteint. Ainsi, un groupe d’activistes qui choisiraient de participer à une procédure d’arbitrage, ne pouvait pas parler pour tous les squatters, ni mettre en œuvre des accords qui seraient prises dans une telle procédure.

Depuis près de quatre ans, la Forêt de Hambach près de Cologne est occupé. Elle a été presque complètement déforestée en faveur de la mine de lignite de Hambach. Par leur activité, les squatters veulent la défendre à la fois contre la déforestation, ainsi que contre l’expansion de la mine elle-même.

Au cours des derniers mois, le conflit entre RWE et les d’activistes s’est intensifié de plus en plus. L’escalade a trouvé un triste point culminant dans une tentative d’assassinat par un garde de sécurité RWE à un groupe d’activistes. L’après-midi du 21 Janvier, 2016, il conduisait à grande vitesse une jeep vers le groupe, et heurta quelques-uns. Un activiste, qui ensuite ne pouvait plus se se bouger afin de fuir, a été arrêté et se trouvait en détention provisoire jusqu’au 19 Février.
Plus : Garde de sécurité heurte des militants avec sa jeep

Anna Schuster, porte parole de l’occupation de la forêt et de prairie dans la Forêt de Hambach
Plus d’informations sur : http://foretdehambach.blogsport.de
Contact: hambacherforstⒶriseup.net

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.