Lettre ouverte de solidarité de Leonard Peltier pour soutenir la lutte pour la Forêt de Hambach

Nous reçûmes la lettre ouverte ci-dessous. Nous nous excusons pour la publication tardive, car elle nous fut envoyée à une époque où nous avions beaucoup à voir avec notre lutte. Leonard Peltier exprime sa solidarité avec la lutte pour la Forêt de Hambach, envoyé depuis la prison de haute sécurité de Coleman / Floride.
Vous trouverez plus bas des détails sur Leonard et son combat et comment vous pouvez lui écrire, si possible en Anglais. Ou bien dessinez quelque chose.

Salutations à mes frères et sœurs en Allemagne

Comme vous le savez, dans notre philosophie spirituelle des Amérindiens, le lien avec la Terre Mère, la Mère Nature comme vous l’appelez, est un élément très important. En tant qu’êtres humains, nous ne sommes qu’une partie du cercle sacré qui relie les humain.e.s, les plantes, les animaux, les montagnes, les rivières, les vents et la pluie – nous sommes tous liés. Ou comme le disons nous les Lakota: Mitakuye Oyasin – TOUTES MES RELATIONS.

En ce moment, je suis très inquiet de ce qui se passe en Allemagne dans la Forêt de Hambach. Nous savons tous que le charbon est en train de prendre fin. Mais la politique et les entreprises énergétiques ne détruisent nos pays que pour leurs profits – et contre toute conscience que cette énergie empoisonne l’air. Une forêt vieille de 12 000 ans ne peut pas être coupée pour de l’argent. De cette manière il n’y a aucun respect pour les plantes et les animaux, ou les gens qui sont là pour défendre et protéger la forêt. Les efforts pour la protection de la Terre Mère et pour assurer un avenir sain à nos enfants et petits-enfants ne sont aucunement respectés.

Je ne sais pas ce que vous savez de moi ou de ma situation, mais je me rappelle sans cesse de ce jeune homme du nom de Joe Stuntz, qui a été tué par le FBI *) le 26 juin 1975. Comme deux de vos défenseurs de la forêt et beaucoup d’autres avant, il a donné sa vie en pensant que cela apporterait un développement positif pour nous, les peuples autochtones, à l’avenir et éliminerait certaines des statistiques négatives auxquelles les Amérindiens sont constamment confrontés partout aux Amériques **). Mais peu importe si vous donnez votre vie pour un moment ou un jour, c’est toujours une vie et soyez reconnaissant.e.s au Créateur pour ce cadeau précieux.

Je sais que vous, activistes en Allemagne, soutenez moi-même et d’autres gens autochtones depuis de nombreuses années dans nos efforts pour protéger la Terre Mère, par exemple, pour protéger de l’eau à Standing Rock ou dans notre lutte contre les projets d’oléoducs partout aux États Unis. Pendant des décennies, des gens en Allemagne m’ont soutenu, moi et les miens, dans la revendication de ma liberté. En tant que prisonnier politique, je ne suis pas coupable d’avoir lutté pour les droits des autochtones et la Terre Mère.

Je répète ***) ma solidarité avec vous et votre magnifique forêt. C’est un honneur pour moi de saluer tous qui défendent et protègent la Forêt de Hambach. Je vous inclus dans mes prières et mon cœur. Je vous souhaite du succès. Partout dans le monde, nous sommes solidaires pour protéger la Terre et ses enfants contre l’exploitation et la destruction.

In the Spirit of Crazy Horse

Leonard Peltier 89637-132

*) Le FBI représente ici le déclencheur de la fusillade meurtrière du 26/06/1975, au cours de laquelle deux agents du FBI et l’activiste de l’AIM, Joe Stuntz, ont été tués. Nous avons des preuves concrètes que Joe Stuntz a été délibérément tué par un agent de la police tribale lakota qui avait suivi une formation de tireur d’élite ( son nom nous est également connu ).

**) Leonard Peltier nous parle notamment des taux de chômage et de pauvreté exorbitants, du taux élevé de maladies, de dépendances, du taux de mortalité élevé des nouveau-nés, du taux de suicide élevé chez les adolescents, etc.

***) Déjà à la mi-septembre, Leonard Peltier avait appuyé nommément notre appel. Cela a été communiqué par nous lors d’un discours prononcé lors de la promenade-manif le 23 septembre dans la Forêt de Hambach.

Leonard Peltier, né le 12/9/1944. Le Anishabe-Lakota, âgé de 74 ans, est emprisonné depuis le 6/2/1976, c.à.d. depuis plus de 42 ans. Peltier, gravement malade depuis de nombreuses années, a rejoint l’American Indian Movement (AIM) en 1972, un mouvement de résistance panindien qui s’est fixé pour objectif de défendre les droits et les affaires des autochtones des États Unis, d’enseigner l’histoire, la culture et la spiritualité autochtones; de contribuer à la protection des intérêts sociaux et légaux et de résister à la colonisation persistante, à la discrimination et à l’oppression des « Native Americans ». L’accusation initiale, selon laquelle Peltier était le meurtrier de deux agents du FBI, a été abandonnée depuis longtemps. La peine a cependant été maintenue, ce qui correspond à la condamnation de deux fois à perpète. Le FBI bloque tous les efforts mondiaux visant à libérer Peltier, sachant que le maintien en détention résultant de la grave maladie de Peltier constitue une peine capitale par d’autres moyens. En effet, il n’existe aucune preuve réelle contre Peltier qui justifierait son arrestation. Lui-même a toujours souligné qu’il n’était pas le tireur. Cela coïncide avec les déclarations de nombreux témoins sur place.
Plus d’information : https://freeleonard.org/case/
Si tu peux lire l’allemand, nous recommendons “Ein Leben für die Freiheit – Leonard Peltier und der indianische Widerstand ( Une vie pour la liberté – Leonard Peltier et la résistance Amérindienne )” par les auteurs Michael Koch et Michael Schiffmann (Traumfänger Verlag, première édition en mars 2016, révisée, développée et mise à jour en deuxième édition, novembre 2017 )

Voici un lien vers la lettre en allemand :
https://www.leonardpeltier.de/5203-offener-soli-brief-leonard-peltiers-zur-unterstuetzung-der-waldbeschuetzerinnen-im-am-und-um-den-hambacher-wald/

Ce serait formidable si les gens exprimaient leur solidarité avec Leonard Peltier aussi. Écrire des lettres n’est pas difficile et aidera les personnes en détention à continuer à vivre et à rester en contact avec la vie en dehors de la prison. Ici vous pouvez trouver son adresse :

https://www.leonardpeltier.de/leonard-peltier/adresse
Nous ne croyons pas, qu’il peut lire des lettres en Français. Mais il peut comprendre ce qu tu dessines.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.