Occupation d’une excavatrice dans la mine de Profen, 11 jan. 2019

Les images suivront…

Aujourd’hui, le 11 janvier 2019, nous, un groupe de militant-e-s autonomes, avons occupé une excavatrice à roue à godets dans la mine à ciel ouvert de Profen.
La production d’électricité à partir de lignite affecte le climat mondial et détruit le paysage et les écosystèmes de toute une région. Des villages entiers doivent céder le pas à «l’intérêt général». En fait, ce n’est que l’intérêt des individus et leur seule motivation est le profit.
Mais nous défendons un monde de durabilité écologique et sociale, nous voulons un monde juste. Pour le moment, cependant, le monde est divisé entre ceux qui causent la destruction et ceux qui en souffrent. Non seulement lors de la « réinstallation » de villages entiers, mais également à l’échelle mondiale. La crise climatique est principalement due au mode de vie des populations des pays industrialisés occidentaux, mais ceux qui en souffrent le plus vivent dans les pays du Sud. C’est donc à nous de mettre fin à la souffrance et à la destruction !

Entre-temps, le problème de la destruction du climat et de l’environnement est entré dans la conscience collective. L’automne dernier, les protestations dans la Forêt de Hambach étaient très présentes dans les médias. Mais ce n’est pas assez ! La forêt va être nettoyée une fois de plus et le charbon est toujours extrait ! Et pas seulement à Hambach, mais aussi à Profen et dans le monde entier!
Nous demandons l’abandon immédiat du charbon en Allemagne et partout !

Plus l’injustice est grande, plus la résistance est forte !
Nous sommes prêts à tout !

#Hambibleibt
#climatejustice
#endcoal

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.