Pages importantes

Pas d’élévateurs pour les expulsions – Clause d’exclusivité dans tous les baux

Le 18 septembre, les compagnies Gerken ( pas de version française de leur communiqué de presse ) et Cramer ( français ) ont retiré leurs plates-formes élévatrices de l’évacuation de la forêt de Hambach. Nous espérons que ce pas important et responsable va se répandre. Les deux sociétés avaient été informées de l’utilisation inappropriée de leurs appareils par des marcheurs attentifs. Nous les remercions pour ces conseils.
Dans leurs déclarations, les deux sociétés soulignent également qu’elles n’ont pas été informées à l’avance de l’utilisation prévue de leurs machines. C’est pourquoi nous recommandons pour la location de plate-forme élévatrice :

Clause d’exclusivité dans tous les baux – Pas d’utilisation pour les expulsions Plus…

Informations actuelles sur le Skillsharing camp

InvitationLe camp à partager des compétences a lieu cette automne aussi, malgré tout.

Cartes
invitation originale au Skillsharing camp, automne 2018.

Comme vous l’avez probablement entendu ou lu, nous sommes en plein désordre actuellement. Entre autres choses, la police ne laisse pas les gens passer régulièrement dans la forêt ou sur la prairie. Mais cela ne nous empêche pas d’accueillir notre camp semestriel Skillshare.

Des événements et des concerts auront lieu cette année au Camp de « Sauver la forêt – Protéger le climat », également connu sous le nom de « Hambi-Camp-Manheim » Il y a aussi des places de couchage disponibles. Un grand merci de notre part à ce camp ! La solidarité est une arme ! Plus…

Donnez en nature chez la WAA Düren et Gesa-Support à Aachen

En raison de l’expulsion d’environ la moitié des maisons dans les arbres à Hambi, de nombreuses personnes ont perdu leur équipement de voyage personnel. Dans notre région, les températures sont en train de baisser, ce qui explique pourquoi il faut des choses qui réchauffent.
Pour soutenir les personnes qui viennent régulièrement du Gesa et les personnes qui se rétablissent actuellement dans le Waa, vous pouvez faire un don en nature chez Plus…

Communiqué de presse 20/09/2018 – Mort tragique dans la Forêt de Hambach

Mercredi après-midi, vers 15h45, un journaliste du mouvement, le blogueur et militant Steffen Horst Meyn, est décédé dans le village de cabanes dans las arbres de Beechtown dans la Forêt de Hambach. Il s’est écrasé alors qu’il tentait de documenter une action d’expulsion en cours menée par le Groupe spécial de police (SEK), à partir d’un pont suspendu d’environ 20 m de hauteur. Les secouristes sur le terrain ont tenté de le réanimer. Selon nos informations, cependant, il est mort un peu plus tard, toujours dans la forêt, dans un hélicoptère de sauvetage. Plus…

Commémorations silencieuses de la personne décédée dans la Forêt de Hambach

Après le terrible accident, survenu lors des expulsions, des commémorations silencieuses auront lieu aujourd’hui dans différentes villes.

De diverses sources (en particulier les médias sociaux et l’e-mail), nous savons de ces événements:

La nuit dernière

Berlin, jusqu’à 2h, Friedrichstraße 95

jeu 20 septembre

Nuremberg, 18h, à la Lorenzkirche

Berlin, 18h, Hiroshimastraße 12

Essen, à partir du matin, sortie Hauptbahnhof Freiheit au monument « Steile Lager »

Jena, 20h00, devant l’église Stadtkirche

Aix-la-Chapelle, 18h00, devant l’Hôtel de Ville

Amsterdam, 20h00, devant le consulat allemand

Un journaliste est tombé d’un arbre et est mort – les activistes exigent un arrêt immédiat de l’intervention dans la Forêt de Hambach

deutsch | english | español

Un ami qui nous a accompagné dans la forêt depuis longtemps en tant que journaliste, est tombé aujourd’hui à Beechtown d’un pont suspendu de plus de 20 mètres de haut et est décédé. En ce moment-là, la police et RWE ont tenté d’expulser le village de cabanes dans les arbres. L’SEK était en train d’arrêter un activiste près du pont suspendu. Notre ami y était apparemment en route quand il est tombé. Plus…

Fil d’info depuis 18 septembre

deutsch | english | español

Il est possible, que la version allemande ou anglaise sont plus actuelles

Streams réguliers @anettselle

24 septembre

12:50 En Lorien, la première personne est prise de l’arbre.
12:41 Éviction à Kleingartenverein est en cours. La police détruit les structures au sol.
11:45 La police envenime à Kleingartenverein et traîne des activistes par la boue. Familles affectées avec enfants. Presse pas sur le site, mais souhaitée de toute urgence.
11h46 Élévateur dans la forêt, est extendu vers la plate-forme près de l’entrée du Punkpod.
11:30 Les flics admirent quatre gros blocs de béton sous le chemin de fer Hambachbahn, deux lock-ons en forme de V sous les rails et un grand baril plein de béton également garé par là. Ça va prendre du temps.
10:48 La police enlève la première barricade à Punkpod. Il y a toujours un blocus assis et des trépieds.
10:35 Aussi à Lorien au Punkpod, un ordre d’expulsion a été lu à haute voix.
10:30 À Kleingartenverein (association de jardins familiaux), l’avis d’expulsion est lu et la zone est fermée avec du ruban adhésif.
10:00 Le chemin de fer minier privé Hambachbahn est bloqué! Plus d’informations suivront.

23 septembre

17h05 La police coupe des barricades à la tronçonneuse et tente de bloquer Beechtown. Il y en a encore dans la forêt qui se promènent bruyamment.
16h37 Beechtown est entouré d’environ 200 keufs.
15h37 La police commence à expulser une barricade à T-Town. Peu de temps après, elle est détruite. Maintenant, elle se dirige vers Beech Town.
15h31 Celui qui a enregistré la promenade en forêt dit qu’environ 7500 personnes ont assisté à la manifestation qui ne pouvait pas promener. Après plusieurs entretiens avec la police, elle fut autorisée à marcher jusqu’à #Morschenich et depuis là les gens sont entrés dans la forêt.
15h30 Au Punkpod l’éviction des barricades commence aussi. Encerclement à Cosy et Beechtown. Besoin urgent de soutien.
15h10 Des centaines de police se tiennent à Beechtown pendant que les gens commémorent le défunt.
14h45 Après l’utilisation du gaz poivré, plusieurs unités de police ont formé des chaînes sur les sentiers forestiers près de Beechtown, enlevant des barricades. D’autres agents courent derrière les gens qui se dispersent dans la forêt.
14h37 Environ 30 fourgonnettes sur la route L 275 en direction de la Secustrasse, certaines sont déjà dans la forêt.
14h30 De nombreuses troupes de police se concentrant autour de Beechtown. Utilisation de gaz poivré.
14h20 20 camionnettes en route dans la forêt sur la Secustrasse.
14h10 Plus de 700 personnes entre Lorien et Punkpod!
14h00 Police a laissé passer des gens sans contrôle dans la forêt, construction de barricades à Beechtown et à Lorien.
13h50 Les manifestants poussent la police hors de la forêt.
13h50 La police se rend en groupes plus profondément dans la forêt. Les activistes répondent à cela avec des hurlements bruyants « cassez-vous !»
13h35 Avec les applaudissements des gens autour, +20 personnes ont soulevé un tronc d’arbre de 15 mètres de long sur la barricade.
13h30 Des barricades sont en construction. La police est dans le voisinage immédiat et se retient.
12h22 Parmi les manifestant*s qui ont atteint la forêt par les champs, beaucoup de personnes âgées et de familles avec enfants.
12h41 Une voiture garée sur le côté de la route L257, à la veillée, est en train d’être remorquée.
11h55 Déjà des milliers de personnes devant la forêt près de la veillée.
11h48 Plusieurs centaines de participant*s ont rejoint l’itinéraire alternatif dans la forêt et entouré ainsi les contrôles.
11h25 Quiconque veut aller au #HambacherForst peut le faire, mais doit s’identifier et sera fouillé*.
11h00 Encore une fois, le train de banlieue S-Bahn de Cologne à Buir semble être en panne.
10h55 Actuellement, la police ne laisse passer personne de la veillée à la carrière de gravier. La raison n’est pas claire. Celui qui a enregistré la promenade en forêt et la police discutent.
10h50 À la veillée, plusieurs centaines de participant*s. Il y a de la musique live.

22 septembre

15h38 Lorien : Une personne qui voulait contacter la police est arrêtée.
15h07 Aussi sur le chemin du camp de Hambi ( à Manheim à l’arrêt de bus ), la police contrôle des sacs et des papiers.
14h38 200 personnes à une promenade en forêt spontanée à Beechtown, plusieurs centaines à Lorien.
13h34 Une hundertschaft autour de Beechtown.
13h17 La hundertschaft retourne vers la bande déjà déboisée près de la mine.
13h10 Une hundertschaft ( environ une centaine de flics ) se tient devant une barricade près de Lorien. Un* flic prend des photos.
08h00 Police contrôle près de la gravière. Sacs et papiers. Quelques gens sont admis dans la forêt avec les mots « Si vous nous laissez tranquilles ».

21 septembre Plus…